Wimbledon : De la casse au 1er tour (+ Vidéos)

On parlait hier des chutes sur le Tour de France et de leurs terribles conséquences, avec ces nombreux abandons. Aujourd’hui, les kids, on va traverser la Manche pour se rendre à Wimbledon, mais on va rester dans le même thème…le sujet « abandons » étant plutôt récurrent en ce moment…

 

Serena Williams, un été à vide

L’Américaine Serena Williams avait annoncé qu’elle ne participerait pas au Jeux Olympiques de Tokyo. On se disait que ça pourrait lui permettre de se concentrer sur le Grand Chelem qui s’annonçait : Wimbledon. Mais ce ne sera pas l’ année où elle remportera un nouveau titre sur le gazon Anglais. Après seulement 30 mns de jeu (3 – 3) dans son match du 1er tour l’opposant à la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, Serena s’est vue contrainte d’abandonner à cause d’une douleur à la cuisse droite. À la fin du jeu précédent (3 – 2), l’Américaine était sortie du court en boitant et était revenue avec la cuisse strappée. C’est seulement le 2ème abandon en Grand Chelem pour Serena. Le premier datant de… 1998 !

 

Adrian Mannarino, Français tombé au combat

Un peu plus tôt dans la journée, Adrian Mannarino affrontait un Roger Federer qui devait bien se lancer dans un de ses derniers tournois de sa carrière. Et ce match du 1er tour aura été un très bon échauffement, peut-être même trop intense. Le Français a emmené le Suisse au 5ème set, et a même mené 2 manches à 1 ! Mais après un 4ème set remporté par Federer (2 – 6), Adrian Mannarino a abandonné. Une douleur au genou droit s’est fait ressentir quand le tableau d’affichage affichait 2 – 4. Une fin de match terrible pour le Français et plutôt délicate à gérer pour Roger Federer qui aurait préféré vaincre dans « les règles » habituelles. Mais que Rooodgeur ne soit pas trop déçu, il pourra sûrement le faire face à un autre frenchie au 2ème tour…(gloups)…c’est Richard Gasquet qui se présentera face à lui.

 

Espérons que, comme sur les routes du Tour, les courts de Wimbledon ne soient pas trop marqués par d’autres abandons. Allez hop, déjà qu’on a le moral à ZERO avec l’élimination des Bleus à l’Euro (on mélange tout là, on est complètement perdus, depressed et en vrac à la rédac’), on doit contrebalancer ces infos un peu moroses en vous proposant le résumé du match qui aura quand même été intense ! (on est quand même pas trop-trop sûr que cela nous aide ça…mais on vous l’a dit, on est paumés et on n’avait rien d’autre…).

Et n’oubliez pas de venir nous suivre sur Facebook, les kids !

Retrouve toutes les interviews ici