Tournoi de Rotterdam : le beau début d’année de Gaël Monfils (+ Vidéo)

Toute roule (ou presque) pour Gaël Monfils en ce début d’année 2020 ! Défait par Dominic Thiem lors du 4e tour de l’Open d’Australie fin janvier ( l’Autrichien ira jusqu’en finale, rappelons-le ), le Français ne s’est pas laissé aller et enchaîne les victoires depuis. Il a gagné ce vendredi, sa septième victoire consécutive, face à Daniel Evans (7-6 [5], 6-2), lors de son quart de final du Tournoi de Rotterdam (Pays-Bas).

Daniel Evans, contrôlé positif à une substance illicite en 2017 est aujourd’hui au 32e classement à l’ATP, soit le meilleur de sa carrière. Ses démons semblent désormais derrière lui. Mais il ne faudrait pas oublier que Gaël Monfils est lui, le 9e meilleur joueur mondial et donc logiquement favori de cette rencontre. Même si ce dernier a pris son temps pour rentrer dans son match. Il a même laissé son adversaire servir pour le gain du premier set à 5-4. Après avoir renversé la situation en remportant ce premier set, la Monf‘ a ensuite accéléré dans le second acte, en brekant deux fois le Britannique. 

Le bilan du Français en début d’année est plus qu’intéressant. Onze victoires pour deux défaites (Novak Djokovic l’avait battu à l’ATP Cup en tout début d’année). Assuré de rester dans le top 10 mondial après ce Tournoi de Rotterdam, Gaël Monfils va tenter de réaliser un exploit encore inédit pour lui dans sa carrière : remporter deux tournois la même saison. En effet, il a, la semaine dernière, remporté l’Open Sud de France a Montpellier, où il avait rencontré Filip Krajinovic en demi-finale. Un adversaire qu’il rencontrera une nouvelle fois en demi-finale à Rotterdam. Tombeur de l’autre tête de série du tournoi avec Monfils, le Russe Andrey Rubiev, le Serbe est en capacité de faire douter le Français, avec qui il avait vaillamment lutté la semaine passée à Montpellier (7-6 [4], 6-2). 

KRAJINOVIC/FEDERER

Retrouve toutes les interviews ici