Roland-Garros : Merci les filles…et Gaston ! (+ Vidéo)

Une fois n’est pas coutume, les kids, on va commencer par les paroles d’une chanson de Jean Ferrat inscrite à jamais dans le patrimoine musical français et reprise ici par Julien Doré : «  Le poète a toujours raison, qui voit plus haut que l’horizon, et le futur est son royaume. Face à notre génération, je déclare avec Aragon : la femme est l’avenir de l’homme... ».  On est complètement dac’ à la rédac’ et on pense que ça se vérifie encore plus dans le Tennis français ! Grâce notamment à nos trois « drôles de dames » du moment que sont Caroline Garcia, Fiona Ferro et Clara Burel. La première s’est qualifiée, dès vendredi, pour les 8emes de Finale, tandis que les deux autres joueront ce samedi pour essayer de faire de même alors que tous les Bleus sont déjà rentrés, dépités, à la maison,…excepté le jeune Hugo Gaston qui lui, continue sa route, car il a réalisé l’exploit face à Wawrinka !

GARCIA/MERTENS

Mais honneur aux dames et on commence donc par Caroline Garcia qui a réveillé le Central vendredi ! Enfin…façon de parler compte tenu du nombre de spectateurs dans les tribunes…La Lyonnaise s’est qualifiée pour les 8emes de Finale en se débarassant de la Belge Elise Mertens, tête de série numéro 16, en trois sets : 1-6, 6-4, 7-5 ! Malgré un premier set calamiteux marqué par un nombre incalculable de fautes directes, elle a persisté dans son jeu et a su, à force de détermination, retrouver ses repères.  Place aux 8emes donc même si ce ne sera vraiment pas facile face à Elina Svitolina, qui est d’ailleurs, pour la petite anecdote, la girl-friend de Gaël Monfils. 

RYBAKINA/FERRO

On va pouvoir se régaler aujourd’hui puisqu’on retrouvera sur les courts les deux autres drôles de dames qui vont tout donner pour passer en 2eme semaine. On commence par Fiona Ferro ( photo ci-dessus), qui a brillamment dominé Elena Rybakina au 2e tour, et qui se retrouvera, ce samedi, face à Patricia Maria Tig. Et Fiona a vraiment un bon coup à jouer face à cette 59e joueuse mondiale qui, à 26 anas, découvre le 3e tour d’un Grand Chelem. 

JUVAN/BUREL

La 2eme Bleue que l’on pourra supporter de toute notre force ce samedi est la super surprise du clan tricolore du Tournoi ! Clara Burel, 19 ans et 357e joueuse mondiale, mettra toute sa fougue et sa fraîcheur pour tenter de dominer Shuai Zhang, qui l’avait éliminée la semaine dernière au Tournoi de Strasbourg et qui avait sorti sa compatriote Alizé Cornet au tour précédent de Roland. Double motivation ! 

WAWRINKA/GASTON

Mais on vous l’a dit, les kids, si on met à l’honneur ce jour les filles du tennis Français qui le méritent bien, on ne peut pas conclure cet article sans vous parler de l’exploit d’un garçon ! Alors que tous les autres membres du clan tricolore nous ont tellement déçus dans cette 1ère semaine, Hugo Gaston, lui et à 20 ans, nous fait vibrer ! Il s’est tout simplement offert le scalp de Stan Wawrinka au 3e tour ( (2-6, 6-3, 6-3, 4-6, 6-0) et il défiera dimanche Dominic Thiem en huitième de finale !

WAWRINKA/GASTON

Le jeune Toulousain est la superbe éclaircie de ce Roland (Ouf…!) et s’il ne pouvait contenir ses larmes de joie à l’issue de son Match, il était bien déterminé à continuer d’utiliser toutes ses armes pour créer un nouvel exploit. Le siennes détonnent dans le Tennis actuel : 1,73m sous la toise, mais une créativité de jeu immense pour compenser son manque de puissance physique. Tout y passe : coups droits coupés, amorties, balles bombées…le tout accompagné d’ un « no pressure » constant et d’un relâchement total…bref, un régal ! 

Retrouve toutes les interviews ici