Open d’Australie : Djokovic, comme une évidence ! (+ Vidéo)

Quand Novak Djokovic souffre, il peut plier momentanément mais ne rompt pas ! Mené deux sets à un par Dominic Thiem, le Serbe a remporté, ce dimanche, l’Open d’Australie pour la huitième fois de sa carrière sur le score de 6-44-62-66-36-4. Il reprendra dès lundi, sa place de numéro 1 mondial, aux dépens de Rafael Nadal, qui avait fini l’année 2019 tout en haut du classement ATP. 

THIEM/DJOKOVIC
S’il a connu un passage à vide, le Serbe a bien débuté son match. Sans doute aidé par la longue mise en route de son adversaire, comme lors de sa demi-finale face à Alexander Zverev, où il avait également perdu le premier set. Novak Djokovic a lui, démarré à fond. Fort d’un service impeccable et agressif sur le retour, le Serbe menait déjà trois jeux à zéro après un quart d’heure de jeu. L’Autrichien est bien revenu à 4-2, profitant d’un début de relâchement de son aîné mais il lui laissait néanmoins le bénéfice de cette première manche, après une double-faute. 

Lors du deuxième acte, c’est Djokovic qui s’est fait breaker. Après une inhabituelle double-faute. Le futur numéro 1 mondial s’est alors agacé et a perdu de sa maîtrise, mais aussi de la puissance dans ses coups. Signe de sa perte de sang-froid, il s’est même énervé sur l’arbitre de chaise, après avoir écopé d’un avertissement pour avoir pris trop de temps pour servir. C’est à ce moment que Dominic Thiem en a profité pour remporter les deuxième et troisième sets et ainsi se rapprocher d’un premier succès en Grand Chelem. 

THIEM/DJOKOVIC
Mais si Djokovic est un grand champion, c’est aussi grâce à sa faculté de se concentrer et à revenir dans un match. Après un quatrième set équilibré et remporté par le « Djoker« , c’est lors du cinquième et dernier set que le Serbe a vraiment pris le dessus sur un Dominic Thiem qui souffrait physiquement. L’Autrichien perd donc une troisième fois en finale d’un Grand Chelem, après ses échecs en finale de Roland-Garros en 2018 et 2019, chaque fois face à Rafael Nadal. Mais nul doute que l’Autrichien parviendra bientôt à inscrire son nom au palmarès de ces prestigieux tournois. Novak Djokovic remporte lui son 17e tournoi du Grand Chelem, se rapprochant un peu plus de Nadal (19) et Federer (20). 

Retrouve toutes les interviews ici