Nadal-Wawrinka : Une finale explosive

Eh oui les Kids, Roland-Garros touche à sa fin, et demain, c’est le grand jour pour la Finale hommes entre un Rafa Nadal invincible depuis le début de la quinzaine et qui tentera de remporter son dixième titre et un Stanislas Wawrinka vainqueur à Paris en 2015 et surtout invaincu en finale de Grand Chelem.

Nadal facile jusqu’en finale, la bataille de Wawrinka

Aucun set perdu, 29 jeux perdus seulement en six rencontres, Rafael Nadal est sur une autre planète depuis le début du tournoi. Mieux encore, il a seulement eu besoin de 10h01 pour se hisser en finale. En 1/2 finale, le Majorquin s’est qualifié en donnant une leçon en trois sets (6-3, 6-4, 6-0), en à peine plus de deux heures, au jeune Autrichien Dominic Thiem, le seul joueur qui l’avait pourtant  battu cette saison sur terre battue.

De son côté, Wawrinka a passé 15h20 sur le court pour atteindre la finale, soit une différence de plus de 5 heures entre les deux hommes. Si jusqu’en 1/2 finale, le Suisse n’avait perdu aucun set, il a dû batailler ferme pendant 4h34 de jeu et cinq manches pour se débarrasser du numéro un mondial, Andy Murray (6-7, 6-3, 5-7, 7-6, 6-1). Il devient ainsi à 32 ans et 75 jours, le plus vieux finaliste à Paris depuis Niki Pilic en 1973.

MURRAY/WAWRINKA

Nadal part favori, mais attention à Wawrinka

Depuis leur premier duel en 2007 à Melourne, Rafael Nadal a un bilan écrasant face Stanislas Wawrinka. En effet, l’Espagnol mène 15 victoires à 3. Sur terre-battue, là encore, c’est un bilan positif pour le Majorquin : 5 victoires à 1. La dernière en date, en 2016, était à Monte-Carlo. 

Mais si le bilan est positif pour Nadal, attention tout de même à Wawrinka, qui pourra s’appuyer sur son bilan en finales de Grand Chelem: trois titres en trois matchs à l’Open d’Australie en 2014, à Roland-Garros en 2015 et à l’US Open en 2016. Mieux encore, c’était contre l’Espagnol qu’il avait remporté son premier trophée majeur.

CARRENO BUSTA/NADAL

Et vous les Kids, vous en pensez quoi ? Entre-temps, vous pouvez toujours réagir sur notre page et nous donner votre avis sur une actualité sportive de votre choix. A bientôt et surtout n’oubliez pas, Allez les bleus et à bientôt les Kids, pour d’autres aventures sportives !

Retrouve toutes les interviews ici