ANDY-MURRAY-ROLAND-GARROS-2016

Andy Murray plus fort…

On y a vraiment cru à la qualification de Richard Gasquet (12è) en demie finale ! Il a joué le feu en début de match, un Richard comme on aime : inspiré et pour qui tous les coups sont permis. Mais voilà, en face de lui le Andy Murray des grands jours : The n°2 !…

On va dire que malgré tout, c’est une belle défaite (5-7, 7-6, 6-0, 6-2). Il l’a inquiété l’anglais pendant au moins un set et demi. Il réussit à le coller en fond de court et à le déstabiliser avec quelques belles montées au filet. C’est en fin de seconde manche que tout se joue, Richard mène au tie-break (3-1), là on se dit à la rédac : « c’est bon Ritchie, tu le tiens le Angry Murray (son surnom car il lui arrive de piquer des colères sur le court 🙂 ! ». Ben non, Andy n’est pas seulement un des meilleurs défenseurs du circuit, c’est terminator ! Quelle endurance, quelle puissance : il lui a servi la foudre et s’empare de la 2è manche.

ANDY-MURRAY-ROLAND-GARROS

 

Après, ça s’enchaîne très vite : 6-0 dans le 3è set et une tentative de retour du français dans le 4è mais Andy est de plus en plus précis sur les retours; il ne laisse aucune chance à Richard.

Voilà, il n’y a plus de français (en simple) à Roland Garros. Prochain match pour Andy Murray : la demie finale contre le suisse n°4, Stan Wawrinka, vainqueur l’année dernière du tournoi.

Retrouve toutes les interviews ici