Federer ne se cache pas pour préparer 2017

Une nouvelle année sportive se prépare les kids. A la rédac on a parié que 2107 rimerait avec qualifications, médailles et Titres ( et tout cela pour des  français, évidemment !). Mais en attendant de parler des exploits de  nos « frenchies », on va aujourd’hui vous parler de Roger Federer (en plus, il est suisse, il est francophone  alors c’est presque pareil). Et pour cause, le tennisman n’est pas passé inaperçu lors de son entraînement à la Hopman Cup, l’épreuve de tennis mixte sur sol dur qui se joue chaque fin d’année à Perth, en Australie.

Un entraînement devant 5 000 spectateurs !!!

Alors que le recordman du nombre de victoires en Grand Chelem n’a plus joué depuis des mois, il attire pourtant, encore et toujours, les foules. Pas moins de 5 000 spectateurs sont venus le soutenir, l’admirer et l’encourager le 29 décembre lors de son entraînement à la Hopman Cup. Ça fait beaucoup 5 000 quand même juste pour un entraînement mais ça prouve surtout à quel point le joueur suisse est apprécié des amateurs de tennis. 

TENNIS - TOURNOI DE WIMBLEDON 2016 - GRAND CHELEM - 2016 federer (roger) - (sui) - *** Local Caption ***

Roger Federer veut jouer « encore deux ou trois ans »

Lui, qui est en train de faire son retour en Australie, est guetté avec impatience par tous les spectateurs du monde entier. Tu m’étonnes John ! C’est quand même encore le 16ème mondial, le gars ! Mais s’il est aussi épié c’est parce que le sportif a 35 ans et qu’il n’est pas loin de la retraite. Retraite, vous avez dit retraite ? Pfftt,…n’importe nawak, m^me pas vrai, surtout pour Roger ( quand on prononce son prénom à la Française, ça fait tout de suite moins classe..) qui a déclaré : «Je ne me dis pas  que ça pourrait être mon dernier Open d’Australie. Non, je suis positif. J’ai pris six mois de repos justement dans l’espoir de pouvoir jouer encore deux ou trois ans, pas six mois». Ça c’est de l’énergie sportive comme on l’aime! 

De toute façon, vous imaginez, vous, un monde sans Roger Federer ? Nous, non! Ce serait comme une crêpe sans sucre, un gâteau sans chocolat, une huître sans crépinette. Berk, ce serait une horreur! (…je vais me faire grave enguirlander par mes potos de la redac là, mais je peux pas oublier cette période de repas de Fêtes, c’est plus fort que moi).

Bon allez, j’vais me faire une soupe aux poireaux là et vous laisse donc  regarder la vidéo de l’entrée de Federer lors de son entraînement. Et, bien sûr les kids, n’oubliez pas que vous pouvez nous follow sur Facebook pour suivre les folles aventures sportives qu’offrira 2017 et partager toute l’énergie avec laquelle la rédac vous les transmet…

 

Retrouve toutes les interviews ici