C’est quoi la Fed Cup ?

Ce week-end, l’équipe de France affronte la République Tchèque en finale de la Fed Cup à Strasbourg… En cas de victoire, Petr Pala, la capitaine de l’équipe tchèque entrera dans l’histoire en devenant la coach la plus titrée avec cinq trophée à la tête de sa sélection. Mais, de son côté, Amélie Mauresmo la capitaine tricolore peut elle aussi marquer les esprits en devenant la quatrième femme à remporter la Fed Cup en tant que joueuse puis comme capitaine.

Mais au fait les kids, vous savez ce que c’est vraiment la Fed Cup ? Non ? Et bien, heureusement vous pouvez compter sur votre site préféré pour vous en dire plus sur cette grande compétition internationale de tennis par équipes.

TENNIS - FED CUP - 2014 Virginie Razzano Caroline Garcia  *** Local Caption ***   Double Decisif Victoire FRANCE  Caroline Garcia/ Virginie Razzano Sloane Stephens / Madison Keys
Comme en Coupe Davis, le double est souvent décisif en Fed Cup. Ici les deux françaises, Virginie Razzano et Caroline Garcia.

Coupe de la Fédération
Bon, si on devait vous résumer en une phrase la Fed Cup, on vous dirait certainement que cette « compet » est aux filles ce que la Coupe Davis est aux garçons ! Mais encore les kids ? Et bien sachez qu’elle a été créée par la Fédération Internationale de Tennis en… 1963 ! Et ce, pour fêter le 50ème anniversaire de la FIT. A l’origine, elle s’appelait la Coupe de la Fédération et ce n’est qu’en 1994 qu’elle a changé de nom. Chaque équipe engagée est composée de quatre joueuses qui peuvent jouer les simples et le double. Les matches (5 au total) se disputent sur deux jours : deux simples le 1er jour, suivis de deux simples et d’un double le 2e jour.

TENNIS - ROLAND GARROS 1996 - L'EQUIPE - sanchez (arantxa) - graf (steffi)
Arantxa Sanchez et Steffi Graf ont toutes deux accroché la Fed Cup à leur palmarès.


Victoire américaine pour la première
L’épreuve est vite devenue un succès, attirant un public nombreux et les meilleures joueuses de tennis. A l’image de la première finale qui a opposé les Etats-Unis à l’Australie. Une rencontre marquée par l’opposition entre l’américaine Billie Jean King, joueuse la plus titrée de l’histoire à Wimbledon toutes compétitions confondues (21 succès) et l’Australienne Margaret Court, qui détient le record des titres en Grand Chelem en simple (24 victoires). Disputée sur le gazon du Queen’s à Londres, cette finale a été remportée par les Etats-Unis. D’autres grandes championnes ont représenté leur pays en Fed Cup et soulevé le trophée : Chris Evert à 8 reprises, Arantxa Sanchez 5 fois ou encore Steffi Graf, 2 fois.

TENNIS - COUPE DE LA FEDERATION - FRANCE-ETATS UNIS - INDOOR - (fra) - cohen aloro (stephanie) loit (emilie) forget (guy) pierce (mary) - mauresmo (amelie)
En 2003, les Bleues de Guy Forget remporte la Fed Cup. 6 ans après la victoire de la « team Noah ».

 

Doublé Fed Cup et Coupe Davis
L’Australie et les Etats-Unis se sont longtemps partagés le trophée. Les américaines ayant remporté l’épreuve à 17 reprises dont 7 années de suite entre 1976 et 1982. Mais plusieurs autres pays ont également réussi à ramener la Fed Cup « à la maison » comme la Tchécoslovaquie (que l’on appelle République Tchèque aujourd’hui), l’Espagne, l’Allemagne mais aussi… La France ! C’est en 1997 que l’équipe de France, emmenée par son capitaine Yannick Noah, a décroché son premier titre grâce à une victoire contre les Pays-Bas. Une performance renouvelée, à Moscou, en 2003 où les « Bleues » ont réussi l’exploit de battre successivement la Russie, en demi-finale, et les Etats-Unis en finale. Et c’est Amélie Mauresmo qui a apporté le point décisif au clan français. A cette occasion, Guy Forget est devenu, après Yannick Noah, le deuxième capitaine de l’histoire vainqueur à la fois de la Fed Cup et de la Coupe Davis.

TENNIS - FED CUP - 2016 garcia (caroline) mauresmo (amelie) avant France/Republique Tcheque
Et si Amélie Mauresmo remportait la Fed Cup en tant que capitaine après l’avoir fait lorsqu’elle était joueuse ?

La joie après les larmes ?
Malheureusement, en 2011, pour la première fois de son histoire, la France est sortie du groupe mondial qui réunit les meilleures nations. Une véritable « claque ». Fort heureusement, les Bleues d’Amélie Mauresmo, devenue capitaine, ont retrouvé leur place parmi l’élite en 2014. Et aujourd’hui, elles ont l’occasion de permettre à la France de décrocher sa troisième victoire en finale. Alors, on croise les doigts et… « allez les filles » !

Retrouve toutes les interviews ici