Les autres Tournois de Roland-Garros

Bonjour les Kids ! On vous propose de rebondir du côté de la Porte d’Auteuil mais pas pour le tournoi ATP ou WTA. Et oui, aujourd’hui, on a  décidé de vous faire découvrir les autres tournois de Roland-Garros, un peu moins mis en lumière. A vos raquettes, c’est parti ! 

Affiche

Trophée des légendes

Le Trophée des Légendes est né de l’initiative de Mansour Bahrami (ancien finaliste à Roland-Garros en double) en 1997. C’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir celles et ceux qui ont écrit de très belles pages de l’histoire du Tennis comme McEnroe, Davenport, Leconte ou Forget. L’épreuve se compose initialement de deux compétitions de matchs en double, l’une pour les « 35 – 45 ans » et l’autre pour les « plus de 45 ans ». Chez les féminines, il n’y a qu’un seul tableau sans conditions d’âge. Chaque épreuve réunit ainsi six équipes, réparties en deux poules de trois. Les vainqueurs de chaque poule s’affrontent ensuite en finale. Rendez-vous le 6 juin prochain et jusqu’au dimanche 11, pour profiter du spectacle !

Llodra-Bahrami-Pioline-Santoro (3)

Tennis en fauteuil

Comme chaque année à Roland-Garros, le Tournoi Handisport de Tennis est organisé en parallèle du célèbre tournoi valide. Cette saison, l’événement s’ouvre le mercredi 7 juin avec la journée « Tous en Fauteuil », qui permettra un rapprochement entre valides et personnes en situation de handicap et fera office d’introduction à la compétition (qui terminera le samedi 10 juin). A cette occasion, les spectateurs auront l’opportunité de réaliser des exercices pour tenter de manier le fauteuil et également de s’essayer au tennis en fauteuil. C’est aussi, bien sûr, l’opportunité d’admirer pendant trois jours de compétition les coups incroyables de ces athlètes hors du commun.

Tournoi Juniors

Ils sont inconnus ou presque, ils évoluent tous loin des projecteurs, pour le moment….car ce sont, dans leur grande majorité, les futurs champions de demain. Ils sont juniors et à Roland-Garros, ils ont aussi leur tournoi. En effet, loin du court central, ils tenteront d’acquérir de l’expérience en se confrontant du 4 au 10 juin aux meilleurs joueurs de leur catégorie et de prendre leurs premiers repères sur un tournoi du Grand-Chelem dont ils disputeront peut-être un jour la Finale du Tournoi principal ?  

L’an dernier, le Français Geoffrey Blancaneaux s’était imposé et cette année, c’est encore un tricolore qui est le favori du tournoi : Corentin Moutet !

Zoom sur Corentin Moutet

Retrouve toutes les interviews ici