Notre top 5 des sports extrêmes

Aujourd’hui les kids, place aux sensations fortes et aux montées d’adrénaline avec notre top 5 des sports extrêmes. Dans les airs ou sur terre, en mer où à la montagne, accroché à un parachute ou monté sur un vélo… ça décoiffe croyez-nous ! Allez, let’s go !

 

5ème position – La course de dragsters

Venues des Etats-Unis », les courses de dragsters sont toujours très impressionnantes… Le principe ? Deux véhicules s’affrontent sur une courte distance (ente 200 et 400 mètres), départ arrêté. Avec des vitesses dépassant les 500 km/h. Autant dire qu’il faut une sacrée dose de sang froid aux pilotes pour maîtriser ces engins qui s’arrêtent avec… un parachute.

 

4ème position – Le base jump

Tenez les kids, à ce propos… Sauter dans le vide équipé d’un parachute depuis à peu près tout, du moment que ce soit haut (bâtiments publics, lieux urbains, montagnes, falaises…)… Tel est le principe du base jump. D’ailleurs le mot « base » est en réalité un acronyme de 4 mots anglais désignant 4 « plateformes » depuis lesquelles on peut sauter : building (immeuble), antenna (antenne), span (pont) et earth (falaise). En France, la pratique du base jump depuis des montagnes ou des falaises se nomme le paralpinisme.

 

3ème position – La descente en longboard

Dévaler des côtes debout ou allongé sur un skate à des vitesses qui peuvent dépasser les 100 km/h… avec si possible de beaux virages à négocier… Bienvenue dans le monde de la descente en longboard. Une « discipline » un peu folle qui ne s’improvise pas et nécessite tous les équipements de protection indispensables. A commencer par le casque intégral !

 

2ème position – La vitesse en VTT sur neige

Là encore, les kids, on vous le déconseille fortement… Car descendre une piste enneigée ou verglacée, au choix, assis sur un VTT n’est pas donné à tout le monde. En l’occurrence le record du monde est détenu par le français Eric Barone alias… « Le Baron Rouge » ! A battre : 223,30 km/h !

 

1ère position – Le vol en wingsuit

Tout en haut de notre palmarès on a donc placé… les « hommes volants » ! Ceux qui ont choisi de planer dans les airs comme des oiseaux avec une combinaison de saut ajustée le plus près possible à leur corps… mais équipée d’ailes entre les bras et le corps et entre les jambes de la combinaison. Une « autre façon » de voler, très spectaculaire mais dangereuse, qui permet de réaliser des acrobaties, de faire des piqués ou encore de parcourir de longues distances à des vitesses impressionnantes. Bref, un « truc » de fou !

Retrouve toutes les interviews ici