Speedbadminton : jeu, speed et smash ! (+ Vidéo)

Allez hop, les kids, comme Mercredi tout est permis, on vous propose de découvrir aujourd’hui, un nouveau sport « dans le vent » : le speedbadminton. Une activité à la croisée du badminton, du squash et du tennis et que l’on appelle également speedminton, crossminton ou… shuttleball. C’est d’ailleurs ce dernier nom qui avait été choisi à l’origine, en 1990, par un allemand nommé Bill Brandes.

Si vous avez déjà joué au badminton dans votre  jardin ou sur la plage, vous avez dû vous apercevoir qu’au moindre petit souffle de vent, cela se complique sérieusement. Pas étonnant, vu la légèreté du volant. Et bien, c’est exactement ce qu’avait aussi constaté notre ami allemand. Et c’est parce qu’il voulait jouer au badminton en extérieur qu’il a donné naissance au shuttleball (rebaptisé speedbadminton en 2001). Un sport qui se pratique donc avec un volant plus lourd, plus aérodynamique et plus rapide.

Vous venez de le voir sur cette vidéo, il y a une autre différence de taille avec le badminton : ici pas de filet ! Le but est d’envoyer le speeder, autrement dit le volant, dans la zone de son adversaire sans que celui-ci ne puisse le rattraper. Chaque joueur se trouve, en effet, dans un carré de 5m50 sur 5m50 distant de 12m80. Et le premier des deux à atteindre les 16 points, avec deux points d’écart, remporte le set… Un match se jouant en trois sets gagnants.

Speedminton
Des raquettes au manche plus court qui ressemblent à des raquettes de squash.

Côté raquettes, là encore, celles du speedbadminton ne ressemblent pas tout à fait à celles utilisées par les joueurs « de bad ». Leur manche est plus court et leur cordage plus serré… Un peu comme des raquettes de squash !

Vous ne serez pas étonnés d’apprendre que c’est en Allemagne que l’on trouve le plus de pratiquants, le 1er championnat du Monde y étant d’ailleurs organisé dès 2011. Mais sachez, qu’il existe aussi, en France, depuis 2008, une Fédération sportive de speedbadminton. En te rendant sur le site de la fédération , tu pourras trouver la liste des clubs qui pourront t’accueillir. 

Sport d’opposition (qui peut aussi se jouer en double), le speedbadminton est à la fois technique, tactique mais aussi physique. Car la vitesse de jeu est très rapide et les échanges particulièrement intenses. Mais, si vous le préférez, vous pouvez aussi vous amuser à découvrir ce sport, en toute simplicité, dans un jardin ou dans un parc.

BADMINTON - YONEX INTERNATIONAUX DE FRANCE - 2014   *** Local Caption ***
Au speedbadminton, le speeder remplace le traditionnel volant.

On conclue avec quelques chiffres caractérisant les speeders car il en existe de différents types. Pour les débutants, il est préférable d’opter pour le fun speeder. De couleur rouge, il pèse 7 grammes, a une portée de 17 mètres environ et peut atteindre les 260 km/h. En compète, c’est le speeder de couleur jaune qui est utilisé. Appelé match speeder, il pèse 9 grammes, a une portée d’environ 23 mètres et sa vitesse maximum est de 290 km/h ! Enfin, pour le « blackminton » – la version nocturne du speedbadminton –, place à l’équipement fluorescent et au night speeder composée de speedlights placées dans la tête transparente du speeder. Son poids ? 8,8 grammes. Et il speede vraiment puisqu’il peut atteindre la vitesse de 290 km/h.

Voilà, les kids, comme vous savez tout sur le speedbadminton, vous n’avez plus qu’à « prendre le volant » et à vous mettre…au service !

Retrouve toutes les interviews ici