Red Bull Air Race / Kazan : François Le Vot monte en puissance ! ( + Vidéos )

Kazan, capitale russe du sport, accueillait ce week-end la deuxième course du championnat du monde Red Bull Air Race 2019, devant pas moins de 80 000 personnes et où les Français se sont illustrés, bien que devancés par un trio de tête immuable. Après quatre longs mois de pause printanière et des qualifications mouvementées le samedi, remportées pour la première fois de sa carrière par le Français Mika Brageot, les pilotes tricolores de Master Class Nicolas Ivanoff, Mika Brageot et François Le Vot ont tous les trois gagné leur premier duel (Round of 14). Du jamais vu !

Mais voulant trop bien faire lors de leur deuxième face-à-face, Ivanoff et Brageot ont commis des fautes et accumulé des secondes de pénalités, offrant à leurs adversaires leurs billets pour le carré final. L’Héraultais François Le Vot sera le seul à s’inviter dans le Final 4, avant de manquer lui aussi de sang-froid et d’aller à la faute. Déjà 3e des qualifications d’hier, Zool, comme on l’appelle dans le milieu, gagne en régularité et remporte avec brio la 4e place de cette épreuve russe disputée devant le Kremlin de Kazan.

La victoire revient au Japonais Yoshihide Muroya, champion du monde 2017 et vainqueur de l’épreuve inaugurale d’Abou Dhabi en février dernier. Il devance ses deux grands rivaux Matt Hall (AUS) de 0,181 s. et Martin Šonka (CZE) de 0,742 s. Tous deux n’ont plus que deux courses, Hall pour décrocher un premier titre et Šonka, champion du monde en titre, pour conserver le sien.

En Challenger Class, deuxième division du Red Bull Air Race, l’Allemand Floran Bergér – déjà deux fois vainqueur de la Challenger Cup – remporte la huitième victoire de sa carrière. Le Français Baptiste Vignes, très prometteur, se classe aussi 4e. La prochaine course aura lieu sur le lac Balaton (Hongrie) les 13 et 14 juillet prochains, avant la toute dernière course, à Chiba (Japon), les 7 et 8 septembre. Cette saison 2019 étant la dernière, chaque pilote voudra se donner un maximum de chances d’être sacré ultime champion du monde du Red Bull Air Race !

Retrouve toutes les interviews ici