Plage, soleil et… beach volley

Hello les kids. La grosse chaleur est encore au rendez-vous aujourd’hui et autant vous l’avouer, à la rédac, on commence « un peu » à en souffrir. Beaucoup d’entre-nous aimeraient être à la plage histoire de se rafraîchir. Mais bon. Comme on est « coincé » derrière nos bureaux , on a quand même décidé de vous y emmener au moins virtuellement. Après tout, ça nous paraît un bon jour pour vous faire découvrir un peu mieux un sport « de saison »… le beach volley ! D’autant que ce week-end va se disputer une « compet » majeure en Autriche : le Masters de Baden. Ca vous tente ? Vous n’êtes pas contre ?  Alors, c’est parti on monte au filet ensemble…

 

BEACH VOLLEY - JO 2016 - 2016  *** Local Caption ***   *** Local Caption ***
Sport de compétition, le beach volley est aussi un loisir que petits et grands aiment pratiquer l’été sur la plage.

 

Smatch gagnant pour les français ?
Le Masters de Baden est une des compétitions phares du beach volley. Les meilleures équipes internationales, masculines et féminines s’y affrontent et vous pourrez d’ailleurs suivre cet évènement spectaculaire dimanche sur l’Equipe TV.  Côté français, cinq équipes se présenteront sur le terrain. Chez les femmes, tous les espoirs reposeront sur les paires Aline Chamereau-Lézana Placette et Ophélie Lusson-Alexandra Jupiter. Chez les hommes, trois équipes défendront nos couleurs : Youssef Krou-Quincy Aye, Arnaud Loiseau-Arnaud Gauthier Rat et Maxime Thiercy-Romain Di Giantommaso. Avec, on l’espère tous, de beaux succès à la clé.

 

 

Sport roi au Brésil
Activité ludique que l’on aime tous pratiquer entre amis l’été, le beach volley est aussi un sport spectaculaire de haut niveau. Il figure d’ailleurs au programme olympique depuis les Jeux d’Atlanta en 1996. Soit beaucoup plus tard que son grand frère, le volley ball, inscrit en 1964. Au « beach », les joueurs doivent tenir compte de trois « variables » importantes : le sable, le  soleil et le vent. Les matches sont joués au meilleur des trois sets, selon le « rally point system » (un échange gagnant vaut un point). Les deux premiers sets sont joués en 21 points, le set final en 15 points. Comme en volleyball, un écart de deux points est obligatoire. Côté palmarès, les États-Unis et le Brésil empocheront toutes les médailles d’or sur les quatre premiers tournois olympiques… sauf à Sydney où l’équipe féminine d’Australie domine les débats. Lors des J.O 2016 au Brésil, pays ou le beach volley est roi, la paire brésilienne masculine a enfin réussi à décrocher le titre olympique (tandis que les filles étaient battues en finale par la paire allemande).    

 

BEACH VOLLEY - 2016 - JO 2016 Aug 18, 2016; Rio de Janeiro, Brazil;  Alison Cerutti (BRA) and Bruno Oscar Schmidt (BRA) celebrates a point against Paola Nicolai (ITA) and Daniele Lupo (ITA) during the men's beach volleyball gold medal match in the Rio 2016 Summer Olympic Games at Beach Volleyball Arena. Mandatory Credit: Jack Gruber-USA TODAY Sports
En 2016, lors des J.O. de Rio, la paire brésilienne décroche enfin la médaille d’or devant un public en folie.

 

Loisir des familles américaines
Si c’est à Atlanta que le beach volley est devenu sport olympique officiel ce n’est peut être pas un hasard… Car le volleyball de plage est apparu pour la première fois au début des années 1920, à Santa Monica en… Californie ! Ce qui n’est au départ qu’une distraction familiale devient un sport à part entière et se propage à « vitesse grand V » dans le monde entier. A tel point que dans las années 30, des pays comme la Tchécoslovaquie, la Lettonie ou encore la Bulgarie le pratique. 

Un sport fun et moderne
Le premier tournoi officiel, à deux joueurs, est organisé en 1947. Le premier circuit, réunissant plusieurs centaines de joueurs sur cinq plages de Californie, est, lui, lancé dans les années 1950. Mais, dans les années 1960, deux « évènements majeurs » vont contribuer à rendre le beach volley encore plus populaire et à attirer les sponsors. Le premier se déroule sur la plage mythique de Sorrento à Los Angeles et voit les Beatles (ne nous dîtes pas que vous ignorez qui sont ces 4 garçons dans le vent les kids !) effectuer quelques passes. Le second, est lié à la présence du Président américain John F. Kennedy à un match… Ces deux « images » suffiront à donner au beach volley l’image d’un sport fun et moderne.

Retrouve toutes les interviews ici