Mais késako le free joëring ??

Le free joëring ?? C’est une nouveauté bien fun, qui transforme le sport équestre en sport de glisse ! Et quoi de plus naturel que de ressentir des sensations très fortes mais sans intervention mécanique ou motorisée ! Pour les franciliens, vous pourrez d’ailleurs la tester lors du prochain du Salon du Cheval, organisé du 4 au 8 décembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, au milieu d’une soixantaine d’épreuves poneys et chevaux, de 3 000 chevaux, 2 500 participants, 60 compétitions et d’une vingtaine de disciplines représentées !

En utilisant la puissance du cheval comme moteur naturel, capable de tracter et donc, de propulser et de faire glisser, vous pourrez utiliser tout type de le matériel conçu pour la glisse car tout fonctionne en free-joëring : mountainboard, wakeboard, kite, buggy, etc. Il suffit de l’associer à un cheval qui tracte. Les sensations de vitesse sont impressionnantes ! E- c’est pas fini car deux types de free-joëring existent : le premier, autonome, où l’on est seul aux commandes avec le cheval. Le second, où l’on pratique en duo avec un cavalier en selle sur le cheval ! La discipline, apparue l’an dernier, est encore très peu connue même si en  Angleterre, des compétitions en mountainboard tracté existent déjà ! 

Les experts sont unanimes : avec une planche ou des rollers notamment, l’initiation est accessible à tous.  Il suffit pour cela D’abord, d’enfiler d’abord les chaussures adéquates, de fixer ensuite les chaussures dans les attaches de la planche à roulettes ou des rollers, puis, après environ 45 minutes de familiarisation avec le matériel, on peut commencer à se faire tracter par le cheval ! Enooorme ! De plus en plus de structures et clubs partenaires dédiés à la pratique du free-joëring se développent en France. En Alsace par exemple, où des ateliers d’initiations sont régulièrement proposés. Alors, les kids, vous vous lancez quand ? 

 

Retrouve toutes les interviews ici