Le nouveau défi de la légende Shaun White (+ Vidéos )

Allez les kids, on repart dans l’univers du sport urbain, en vous parlant du Red Bull Bowl Rippers qui s’est tenu le week-end dernier dans une ambiance de « ouf » et sur le mythique bowl du Prado, à Marseille. Une compétition qui réunit l’élite internationale du skate. Et pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un P, pas de problème : votre rédac’ est là pour vous éclairer! En fait « le bowl » (« bol » en français) est une infrastructure spécialement adaptée à la pratique du skate mais aussi au BMX ou encore à la trottinette. Une sorte de « piscine vide » dans laquelle on peut enchaîner les figures et les acrobaties. Et il se trouve que celui du Prado, à Marseille, est non seulement le premier construit en France mais surtout… une référence en Europe !

 

 

Pedro Barros au top 
Dans ces conditions, pas étonnant que le Red Bull Bowl Rippers soit organisé ici chaque année, depuis trois ans. Et cette édition 2018 promettait beaucoup avec, parmi les 40 skateurs, de sacrés « clients »… Le détenteur du titre, l’espagnol Jaime Mateu, mais aussi le brésilien Pedro Barros, neuf fois médaillé aux X Games ou encore l’américain Alex Sorgente, vainqueur des X Games 2017 et 2018. Bon, mettons fin au suspense tout de suite, les kids, c’est Pedro Barros, bonnet sur la tête, qui a remporté le titre et inscrit son nom pour la première fois au palmarès. Un succès brésilien total puisque, chez les filles, c’est sa compatriote Yndiara Asp qui a dominé la compétition. 

 

Une légende du snowboard en piste
Mais si on a décidé, aujourd’hui, de vous parler de ce rendez-vous, c’est surtout parce que parmi les compétiteurs, se « cachait » une véritable légende… Un athlète hors pair qui a d’ailleurs déjà fait « la Une » sur votre site préféré…  Son nom ? Shaun White ! Le seul rider au monde a avoir décroché le grand chelem Winter X Games (en snowboard) et Summer X Games (en skate). Un homme triple champion Olympique en snowboard en 2006, 2008 et 2018 ! Et à 32 ans, l’américain s’est lancé un nouveau défi : se qualifier pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, en skateboard, et décrocher une nouvelle médaille d’or ! D’où sa présence lors de cette édition 2018 du Red Bull Bowl Rippers. 

 

Malgré son palmarès unique, Shaun White devra batailler dur pour décrocher sa place dans l’équipe américaine de skate avant les JO.

 

Une légende du snowboard en piste
Une première dans le « bowl » qui n’a toutefois pas été une réussite puisque l’américain n’a pu se qualifier pour les demi-finales, terminant à une assez décevante 31e place sur… sur 39 ! Autant dire que celui qui a décroché 13 titres aux X Games en snowboard superpipe et slopestyle, ainsi que deux en skateboard, catégorie rampe, va devoir cravacher dur pour espérer obtenir une place dans l’équipe américaine de skateboard aux JO. Et la concurrence promet d’être rude dans une discipline où les compétiteurs ont en moyenne 20 à 25 ans ! Mais avec ce sportif hors norme et ce monstre de travail, tout est possible! On rappellera juste, au passage que cinq athlètes seulement ont décroché une médaille aux Jeux Olympiques d’été et d’hiver dans deux disciplines différentes. Et qu’un seul a remporté l’or olympique en hiver et en été : l’Américain Eddie Eagann en boxe en 1920 et en bobsleigh, en 1932. A toi de jouer Shaun !

 

Retrouve toutes les interviews ici