Du foot sur le green !

Il y a quelques jours, les kids, on vous annonçait que dans le cadre du programme des célébrations de la Ryder Cup 2018 « One year to Go« , les deux capitaines Thomas Bjorn et Jim Furyk, avaient tapé une balle de golf depuis le premier étage de la Tour Eiffel en direction du Champs de Mars…On vous parlait aussi de la nouvelle journée de Ligue des Champions marquée, notamment, par la victoire du PSG sur le terrain d’Anderlecht sur le score de 4 à 0… Apparemment, les kids, aucun rapport entre ces deux évènements. Sauf, qu’aujourd’hui, on a décidé de vous faire découvrir un nouveau sport… le Footgolf ! Une discipline qui consiste à jouer au football sur un terrain de golf, selon les règles du golf …et avec élégance !

 

 

Jouer au golf sans club et avec un ballon rond… le footgolf marie deux sports dont l’union pourrait paraître assez « improbable »… (Crédit photo : Footgolf France).

 

 

Tenue correcte exigée
Le Footgolf est né en Hollande en 2009. Sport à part entière, il dispose de ses propres règles mais aussi de ses propres codes vestimentaires. Avec, des « accessoires » indispensables comme les chaussettes à losange montantes, le bermuda et le béret. Le port du polo avec un col est également recommandé. Une tenue qui n’est pas sans rappeler l’élégance des golfeurs. Aux pieds, les joueurs porteront des baskets ou des chaussures de football pour terrain stabilisé. Bien entendu, les crampons sont strictement interdits sur les greens. Plusieurs « formules » de jeu sont proposées comme le « shot gun », le « foursome » (par équipes) ou encore la « 4 balles meilleures balles« . 
La forme de jeu la plus traditionnelle est le « match play ». Elle voit deux joueurs l’un contre l’autre et celui  qui réalise le moins de coups sur un trou gagne. C’est donc simple,  celui qui remporte la partie est celui qui a gagné le plus de trous sur l’ensemble du parcours.

 

 

Les marshalls jouent les arbitres
Autre formule très pratiquée mais particulièrement exigeante : le « stroke play ». Elle consiste pour chaque footgolfeur à compter tous les coups exécutés pour atteindre et putter dans tous les trous du parcours et à additionner les scores ainsi réalisés trou après trou… pénalités incluses. Le joueur doit continuer à jouer jusqu’à avoir putté sa balle dans le trou (jusqu’à 10 coups maximum par trou). Le stroke play peut se jouer aussi bien en individuel que par équipe. Pour contrôler que les règles sont bien respectées par les footgolfeurs lors des compétitions nationales et internationales, des « maîtres du jeu » sillonnent le parcours et règlent les litiges. Ces arbitres sont appelés des « marshalls ». Une partie de FootGolf dure entre 1 heure  et 1 heure 30 (pour un 9 trous) et environ 3 h pour un 18 trous.

 

 

Il existe des compétitions nationales et internationales de Footgolf. (Crédit photo : Footgolf France).

 

 

 

Les États-Unis Champions du Monde
Et oui, les kids, il existe des « compètes«  de Footgolf ! Des championnats régionaux mais aussi des compétitions nationales comme la Coupe de France individuelle et par clubs et même… un Eurofootgolf et une Coupe du Monde ! La première s’est déroulée en 2012 en Hongrie et la seconde en Argentine, du 07 au 10 Janvier 2016, au Pilar Golf Club. 26 nations et  230 joueurs ont disputé ce mondial sur 3 rounds (54 trous), dont 16 français. En individuel, c’est l’argentin et favori de la compétition Christian OTERO qui est devenu le deuxième Champion du Monde de Footgolf de l’histoire. Par équipe, c’est la sélection américaine qui a été sacrée Championne du Monde en battant en finale l’Argentine. La France, quant à elle, a terminé 9ème.

 

Aujourd’hui, 35 pays ont d’ores et déjà créé leur fédération de Footgolf. En France, elle compte 3 500 membres, 33 parcours affiliés et une vingtaine de clubs. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sport, vous pouvez visiter le site de la Fédération ici. 

Retrouve toutes les interviews ici