« Chat saute » de partout avec le Chase Tag ! ( + Vidéos )

Le Parkour, vous connaissez les kids ? D’ailleurs à la rédac, on vous avait déjà parlé ici de cette discipline sportive qui consiste à se déplacer le plus rapidement possible en associant course, passement d’obstacles, sauts ou encore escalade, dans différents types d’environnements… Ajoutez-y un célèbre jeu auquel nous avons tous joué, celui du « chat » ! ,  et vous obtenez ce qu’on appelle : le « Chase Tag » ! Une nouvelle spécialité « mi sport, mi jeu » née en Grande-Bretagne et qui devrait rapidement « cartonner ». Cela vous tente ? En attendant de gouter aux joies du « chase tag » en live, on vous propose alors de le découvrir…

Glissades, feintes et acrobaties au programme
C’est en 2015 que le britannique Christian Devaux créé le « chase tag » : « L’idée m’est venue il y a quelques années en jouant avec mon fils. Il voulait savoir lequel de nous deux était le plus fort au jeu du chat. On a décidé de mettre des obstacles dans le jardin, on a utilisé une poubelle, des chaises, un banc, tout un tas de trucs. Il y avait de plus en plus d’obstacles, de plus en plus difficiles à franchir… »  Le Chase tag était né ! Et ce sport de course acrobatique particulièrement spectaculaire se dispute aujourd’hui dans des salles spécialement aménagées pour l’occasion. Tout est bon pour échapper à son adversaire : glissades, feintes, roulades et même saltos !

 

En individuel ou par équipe
Côté règles, rien de plus simple. Chaque partie (ou joute) se joue avec 2 athlètes… le poursuivant et le poursuivi. Le poursuivant débute la partie sur une case désignée à cet effet et a 20 secondes pour toucher le poursuivi après la sonnerie du buzzer. Autant dire que les parties s’enchaînent à un rythme d’enfer. Il doit toucher son adversaire entre la taille et le cou. S’il réussit à le faire, il marque un point. Dans le cas contraire, c’est le poursuivi qui empoche le point. Et si le poursuivi quitte les limites du terrain, on considère qu’il a été touché. Il est également possible de jouer par équipe de quatre. Dans ce cas, le joueur ayant marqué le point reste sur le terrain et devient « la cible » tandis que l’autre équipe doit remplacer son joueur touché. « Tout le monde peut s’essayer au Chase Tagmême à son petit niveau« , précise Christian Devaux. « Vous pouvez y jouer n’importe où. Lorsqu’on a commencé à organiser des sessions découverte, on faisait ça dans Hyde Park avec des barrières faites… d’adhésif. »

 

Physique, technique et tactique
Aujourd’hui, même si ce sport n’en est qu’à ses débuts, des tournois de « Chase Tag » sont organisés à Londres, en Inde, au Japon ou encore aux Etats-Unis. Mais cette version moderne et acrobatique du jeu du « chat » commence aussi à séduire les jeunes dans… les cours d’école. Toutefois, attention les kids ! C’est aussi une discipline qui nécessite une condition athlétique irréprochable et une bonne dose d’entraînement (gym, renforcement musculaire, athlé, escalade et bien entendu Parkour). Notamment quand on la pratique en compétition.  » C’est une forme sportive très technique mais aussi très tactique, indique de son côté Sébastien Foucan, co-fondateur du Parkour en France. Pendant que tu te déplaces, tu réfléchis, tu anticipes (…) Il faut aussi analyser ses adversaires et agir en conséquence: par exemple, quelqu’un de grand ira moins sous les obstacles ». 

De notre coté, à la rédac’, on est persuadé que le « Chase Tag » dispose de tous les atouts pour séduire de plus en plus d’adeptes. Et vous, vous en pensez quoi les kids ?

Retrouve toutes les interviews ici