Surf: les meilleurs à Hossegor!

Le compte à rebours a commencé pour l’édition 2016 du Quicksilver Pro France, unique rendez-vous français du World Tour (Championnat du Monde de surf)! Et oui, c’est du 4 au 15 octobre que se tiendra, à Hossegor (département des Landes), cette prestigieuse compétition attendue par tous les passionnés de glisse. Si tu n’es pas encore un habitué des « kick out », « nose riding », « Cut back » et autres figures de surf, il ne te reste donc plus beaucoup de temps pour « plancher » sur le sujet, jeune Kopkid! Mais pas d’inquiétude, à la rédac, on a décidé de se jeter à l’eau pour toi. Histoire de t’aider à y voir plus clair et de te permettre de découvrir un sport qui, chaque été, fait un véritable « tabac ».

Ils s’appellent John John Florence (Hawaï), Gabriel Medina (Brésil), Jérémy Florès (Youpi un français!) ou encore Kelly Slater (Usa) qui reste la véritable légende du surf surnommé « king Kelly » avec ses 11 titres de champion du monde… Et ils seront bien à Hossegor pour cette 9ème épreuve du World Tour 2016 (sur les 11 prévues). Ils seront 36 surfeurs à tenter de dompter des vagues de 2,50 mètres à 3 mètres et à enchaîner les tubes!

QUIKSILVER PRO FRANCE

La légende Kelly Slater en action!

Tu te demandes ce qu’est « un tube » ? Bon, O.K c’est une chanson que plein de monde aime… mais c’est pas que ça! Sache que c’est aussi l’une des figures ultimes dans le surf. Elle nécessite une bonne lecture des vagues et un sang froid à toute épreuve. Car surfer un tube, c’est se placer sous « la lèvre de la vague » (partie sur le point de déferler) afin de se laisser enfermer au creux du tube qui se forme. Le surfer doit alors maîtriser sa vitesse et s’aligner sur celle de la vague pour ne pas voir celle-ci s’abattre sur lui… Sensations garanties !

Parmi les autres mots et expressions qu’il te faut connaître en tant que Kopkid  averti il y a, bien sûr, ceux qui concernent le matériel utilisé. Ainsi, le leash est le cordon qui sert d’attache entre le surfeur et sa planche. Il se fixe à la cheville. Quant au nose, il s’agit tout simplement du nez de la planche.

MAGAZINE SURF A HAWAI

Le français Jeremy Flores prêt à jouer avec les vagues d’Hossegor

Entre kick out et Aerial

Enfin, si tu t’intéresses à la compétition qui va se tenir à Hossegor sur les spots des « Culs nus » (désolé…mais c’est bien le nom de la plage) et de La Gravière, il y a fort à parier que tu entendras parler de : kick out (sortie de vague par la crête en s’éjectant derrière la vague), de Point Break (endroit où tombe la lèvre de la vague) ou encore d’Aerial Une manœuvre lors de laquelle le surfeur utilise la vitesse générée par la vague et sa face comme un tremplin pour réaliser une figure en l’air ! Tu l’auras compris, le surf est un sport très spectaculaire qui a ses « codes » et son propre vocabulaire.

Leçons d’équilibre à l’école de surf

Mais c’est aussi un sport qui nécessite un bon sens de l’équilibre et beaucoup de technique. Si tu veux, toi aussi, goûter au plaisir de la glisse, il existe aujourd’hui de nombreuses écoles de surf en France. Pour les découvrir, n’hésite pas à « surfer » sur le site Internet de l’école française de surf (www.ecolefrancaisedesurf.fr). Et puis, dis toi qu’au début tu tomberas beaucoup… mais ce sont des chutes dans l’eau qui sont le plus souvent sans aucune gravité. Ensuite, bien encadré par un moniteur, tu arriveras à suivre la mousse de la vague debout sur ta planche et à t’amuser. Ce qui est le plus important.

Dernière chose, jeune kopkid: attention car afin de pouvoir pratiquer le surf, il faut aussi que tu sois un bon nageur. Si c’est déjà le cas, il ne te reste plus qu’à te « jeter à l’eau » !

 

Retrouve toutes les interviews ici