OCMOZ : des étudiants engagés pour le respect des océans ! (+ Vidéo)

La sonnette d’alarme est tirée depuis quelque temps, les kids ! L’urgence climatique est bien réelle… On va aborder ce sujet qui est au cœur des préoccupations, mais surtout qui peut avoir des conséquences néfastes sur certaines pratiques sportives. Mais attendez, on veut pas vous « donner une leçon » sentencieuse et théorique. Non, non,  La rédac’ a fait une belle trouvaille et veut la partager avec vous ! OCMOZ, ça vous dit quelque chose ?? Alors let’s go pour en apprendre plus !

 

 

Aujourd’hui, comme vous le savez, il faut agir rapidement pour arrêter de faire souffrir l’environnement que l’on occupe. Une bande de trois étudiants bordelais s’est confrontée à cette problématique. Et leur volonté est d’ajouter leur pierre à l’édifice dans cette lutte au respect de l’environnement. Alors ne perdons pas plus de temps, parlons d’eux plus en détails ! 

Hugo Anthonioz, Simon Bréard et Jordan Boureau, ont créé une marque de vêtements sportswear avec une idée précise derrière la tête. La marque a un nom très évocateur, et il est plutôt sympa ! Le projet autour de la marque OCMOZ (proche du mot « osmose », qui est un processus en science afin d’obtenir une uniformité) est de fédérer une communauté qui développera cette sensibilité à une consommation réfléchie et plus juste. Hé oui les kids, car une consommation à outrance, surtout dans l’industrie du textile, cela entraîne des conséquences dramatiques pour notre environnement… Mais leur engagement ne s’arrête pas là !

 

Au-delà de la volonté de mettre fin à cette consommation « jetable » du textile, ils agissent aussi sur le terrain avec des actions concrètes ! Tous les trois ont une sensibilité plus certaine pour le respect des littoraux et des océans de par leurs origines du Bassin d’Arcachon (la rédac’ vous approuve que c’est un superbe endroit !). Il y a quelques jours, en partenariat avec Surfrider Foundation Europe, ils ont organisé un ramassage de déchets sur une plage impactée par la pollution au Cap-Ferret . Ils ont fait des trouvailles assez surprenantes telles que des pots de fleurs, des cartouches de fusil, des flacons de produits pharmaceutiques. Et d’autres choses qui n’ont rien à faire là ! C’est une réelle occasion de prendre conscience qu’il faut changer nos comportements.

 

La rédac’ a été sensible à cette initiative citoyenne, et souhaitait vous la partager ! Il n’est pas trop tard pour prendre conscience que certains de nos agissements peuvent avoir de grosses conséquences autant sur le plan environnemental que pour les activités sportives en plein air, car la nature est notre cour de récréation pour prendre soin de notre santé. Alors, comme OCMOZ, chaque petit geste permettra de prendre soin de nos territoires. On vous invite à suivre leur actualité sur Facebook et Instagram ! Et d’après nos informations, du nouveau arrive bientôt… Allez les kids, retrouvez une p’tite vidéo avec quelques petites explications sur la pollution marine !

N’oubliez pas de venir nous suivre sur Facebook, les kids !

 

Retrouve toutes les interviews ici