Le Noël des skippers du Vendée Globe

Avant toute chose les kids, toute l’équipe de la rédac espère que vous avez passé un joyeux Noël et que vous avez été gâtés. Si vous avez été sages, normalement, y’a pas de raison. Il y en a d’autres qui ont fêté le réveillon, ce sont nos amis les skippers du Vendée Globe. On ne les oublie pas, eux qui sont seuls dans l’Océan. Seuls ? Pas vraiment … 

Thomson s’offre le Cap Horn 

Le plus gâté par le Père Noël, c’est Alex Thomson. Celui que l’on appelle « le brise fer » dans le monde de la course sur l’eau vient de prouver une nouvelle fois ses talents de skipper. Vendredi, alors qu’il comptait 800 miles de retard sur Armel Le Céac’h en tête pour l’instant (au moins on sait qu’il n’a pas la tête sous l’eau),  il n’en comptait plus que 600 samedi à 18 heures et 454 dimanche aux alentours de midi. Complètement ouf les kids! Mais cerise sur la bûche de Noël, Thomson a doublé le Cap Horn dans la foulée, soit exactement un jour, 23 heures et 8 minutes après son concurrent. Ouais, à la rédac on aime bien la précision, ça vous pose un problème ? 

VOILE - VENDEE GLOBE 2016 - 2016 LE NAVIGATEUR JEREMIE BEYOU, SKIPPER DU 60 PIEDS IMOCA MAITRE COQ, QUI PRENDRA LE DEPART DU VENDEE GLOBE 2016-2017. MENU POUR PASSER NOEL EN MER. LORIENT, FRANCE, LE 4 OCTOBRE 2016.
MENU DE JEREMIE BEYOU POUR PASSER NOEL EN MER.

 

Eric Bellion et Alan Roura font Noël à deux 

Les deux skippers, Eric Bellion et Alan Roura se sont rencontrés au sud de la Tasmanie, le jour de Noël ! La magie du réveillon c’est aussi ça les kids : faire le tour du monde en monocoque, au milieu de l’Océan trouver l’un de ses concurrents, faire une trêve et chanter à tue-tête avec lui. Ils n’ont tué personne, ni coupé de tête, on est d’accord ? Ils chantent juste très fort et de tout leur cœur. On vous laisse regarder, la séquence est juste improbable. 

 

 

Retrouve toutes les interviews ici