NATATION - MAGAZINE MULLER - 2017
Marathon aquatique de 57 km dans le fleuve Coronda, a Santa Fe, Argentine. Le moment du depart. Photo Ignacio Colo *** Local Caption ***  
Nage en eau libre
MAG (1804) du 11/02/2017

Nage en eau libre : la France tout en haut

Après la nage en eaux vives il y a quelques jours puis la natation en grand bassin, on poursuit notre découverte des sports sports aquatiques avec, aujourd’hui, une « plongée » au coeur de la nage en eau libre. Autrement dit, la natation pratiquée en mer, dans un lac ou en rivière et le plus souvent sur une longue distance. Une discipline dans laquelle la France a « nagé dans le bonheur » à l’occasion des  derniers Championnats du monde qui se sont déroulés en Hongrie…

NATATION - MAGAZINE MULLER - 2017 Marathon aquatique de 57 km dans le fleuve Coronda, a Santa Fe, Argentine. Mise au point de la nageuse Aurelie Muller avant le depart. Photo Ignacio Colo *** Local Caption ***   Nage en eau libre MAG (1804) du 11/02/2017
Malheureuse à Rio, Aurélie Muller a été sacrée Championne du Monde 2017 de nage en eau libre sur 10 km.

 

La France dans son élément
Vous ne vous en rappelez peut être pas les kids, mais l’année dernière, aux Jeux Olympiques de Rio, la France a été au coeur d’une « polémique »… Deuxième du 10 km en eau libre, la Française Aurélie Muller avait été finalement disqualifiée par les juges, pour avoir gêné  l’Italienne Rachele Bruni lors du sprint final, au moment de la touche d’arrivée. Celle-ci avait d’ailleurs déclarée, devant la presse italienne,  que Muller lui avait plongé la tête sous l’eau. Et la réclamation déposée n’y avait rien changé. Fort heureusement, il y a quelques jours, la même Aurélie Muller a pu « effacer » ce mauvais souvenir lors des Championnats du Monde en obtenant l’or sur 10 km et la médaille d’argent sur le 5 km. Et ce n’est pas tout : de leur côté, Marc-Antoine Olivier est devenu Champion du Monde du 5 km et Axel Reymond Championne du Monde sur le 25 km. A cela il faut encore ajouter la médailler d’or du relai mixte sur le 5 km par équipes et la médaille de bronze de Marc-Antoine Olivier sur le 10 km. Au total, la France a donc réalisé un « carton plein » avec 6 médailles dont 4 d’or et terminant première au tableau des nations. 

 

 

Du 5 au 25 km
Car si la nage en eau libre est une discipline olympique depuis les Jeux de Pékin en 2008, seule l’épreuve du 10 km a intégré le programme officiel (chez les hommes comme chez les femmes). Or, cette discipline regroupe bien plus de spécialités. Ainsi, tous les ans, sont organisés des championnats de France indoor du 5 km et des championnats de France toutes épreuves confondues (5 au 25 km). Le 5 km se déroule à la fois en ligne, les concurrents partent en même temps, et contre la montre, les nageurs s’élançant à tour de rôle. En revanche, les 10 et 25 km ne se pratiquent qu’en ligne (il existe même des « marathons aquatiques » de plus de 50 km) . Par ailleurs, tout au long de l’année, les meilleurs nageurs en eau libre s’affrontent lors des étapes de Coupe du monde. Quant aux championnats d’Europe et du monde, ils ont lieu en même temps que la natation en grand bassin, la natation synchronisée et le plongeon (les années paires pour les Euro et impaires pour les Mondiaux). 

 

 

NATATION - JO RIO 2016 - 2016 Aug 16, 2016; Rio de Janeiro, Brazil; Jarrod Poort (AUS) during the men's 10km open water swimming race in the Rio 2016 Summer Olympic Games at Fort Copacabana. Mandatory Credit: Jack Gruber-USA TODAY Sports
Le 10 km en eau libre figure au programme des Jeux Olympiques depuis 2008.

 


Un sport pour tous

La nage en eau libre est une discipline qui, bien entendu, nécessite de solides qualités d’endurance. Mais pas seulement. Il faut également savoir faire preuve d’un bon sens tactique pour « doser » ses efforts et gérer parfaitement sa course. Un peu à l’image des coureurs cyclistes. Pour autant, ce sport n’est pas réservé  aux adultes ou aux nageurs expérimentés. Et ce n’est pas parce qu’on fait « de l’eau libre » qu’on est obligé de nager 5, 10 ou 25 km. Pour les plus jeunes, il existe, par exemple, des courses de 500 mètres. Si vous êtes intéressés pour découvrir ce sport, vous pouvez vous rapprocher de la Fédération Française de Natation qui vous indiquera le club le plus proche de chez-vous. 

 

 

 

Retrouve toutes les interviews ici