Ils naviguent « en Solitaire »

Un vent de bonne humeur souffle sur la rédaction aujourd’hui. On en profite donc pour hisser haut la grande voile et vous emmener à la découverte de la Solitaire du Figaro… Ou plus exactement de la Solitaire Urgo Le Figaro (naming et sponsoring sportif obligent). L’édition 2017 (la 48ème de l’histoire) de cette célèbre course à la voile se déroule du 26 mai au 25 juin. Le départ a été donnée de Bordeaux dimanche dernier et l’arrivée de la première étape, à Gijòn, en Espagne, est prévue pour demain.  « A l’abordage » moussaillons, tous dans le sillage de cet incontournable de la voile  !

 

VOILE - SOLITAIRE DU FIGARO - 2014 LA FLOTTE DES FIGARO BENETEAU 2 QUELQUES MILES APRES LE DEPART DE LA COURSE. DEPART DE LA SOLITAIRE DU FIGARO. DEAUVILLE, FRANCE, LE 8 JUIN 2014. la flotte juste apres le depart
La Solitaire Urgo Le Figaro est une course monotype sans assistance, au temps, qui se dispute par étapes.

 

L’une de plus prestigieuses courses à la voile en France
La première édition de La Solitaire s’est déroulée a été organisée en 1970… elle s’appelait alors la course de l’Aurore (car organisée par le journal du même nom). En 1980, l’évènement est « racheté » par le Figaro qui lui donne, à son tour, son nom.
Ses fondateurs, Jean-Louis Guillemard et Jean-Michel Barrault ont souhaité créer une course en solitaire avec deux étapes et sans assistance ouverte aussi bien aux meilleurs professionnels qu’aux amateurs. Au fil des années, elle s’est imposée comme l’’une des plus prestigieuses courses à la voile en France. Au départ, tous les bateaux pouvaient participer à la course. Mais, au fil des ans, les organisateurs ont imposé des monotypes… Autrement dit des bateaux tous identiques. Tout d’abord des prototypes Half Tonners puis, en 1991, un Figaro Bénéteau I… un bateau spécialement conçu pour la course en solitaire. En 2003, un nouveau bateau, plus long et plus puissant est choisi, c’est le Figaro Bénéteau 2 encore en activité aujourd’hui.

 

VOILE - 2015 biarnes (vincent) - SOLITAIRE DU FIGARO - QUAI RICHELIEU - BORDEAUX -  SAISON 2014-2015 -
Le départ de la Solitaire Urgo Le Figaro 2017 a été donné de Bordeaux. Les bateaux ont mis le cap vers l’Espagne.

 

Un départ de France, des escales à l’étranger
La course prend, historiquement, toujours son départ de France avec un parcours total compris entre 1 500 et 2000 milles. Mais La Solitaire URGO Le Figaro fait escale chaque année dans des pays étrangers, en particulier l’Espagne, l’Irlande, la Grande-Bretagne. Ainsi, en 2017, le départ a été donné de Bordeaux pour une première étape qui amène les navigateurs à Gijòn en Espagne. Soit la plus longue du millésime 2017 avec 525 milles (972 km) à parcourir dans des conditions difficiles. La seconde, le 10 juin, mettra le cap vers la Baie de Concarneau. Quant à l’arrivée de la course elle est prévue le 21 juin à Dieppe.   

Retrouve toutes les interviews ici