Chts de France Natation en petit bassin : Amaury Leveaux revient tranquillement ! (+Vidéo)

Amaury Leveaux, c’est l’histoire d’un champion à qui la natation manquait trop. Sorti de sa retraite à 34 ans, le colosse (2,02 m pour 92 kg) tentera de de se qualifier sur 50 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo, l’été prochain. Les JO, il connaît bien, Amaury. Lui qui fut vice-champion olympique de la discipline en 2008, à Pékin et surtout champion olympique du 4 x 100 mètres en 2012, à Londres. Il n’avait pas contre plus participé au moindre championnat depuis… 6 ans ! Il est donc revenu ce vendredi, à la piscine Jean-Bouin d’Angers, là où il avait battu son premier record du monde sur 50 mètres, il y a maintenant 11 ans.

50 M NAGE LIBRE HOMMES

Présent dans la même série que Florent Manaudou, l’avant-dernière, le duel n’aura jamais vraiment eu lieu entre ces deux champions. Tandis que le premier réalisait le meilleur temps (21″12), le revenant Amaury Leveaux finissait lui 4e (21″71). Rebelote en finale, avec la même quatrième place, et un temps sensiblement identique (21″74).

Ces championnats de France constituent une étape pour le revenant, lui qui nage après le temps, pour rallier les prochains Jeux olympiques. En mars dernier, il a rejoint Dijon et Eric Rebourg, son ancien entraîneur au Pôle Espoir de Besançon, il y a une vingtaine d’années. Il arrivait à ces championnats de France à Angers après un programme dantesque, composé de 27 séances par semaine ! Bien qu’il eut participé à quelques meetings régionaux, ce rassemblement national a permis au nageur de réellement se jauger. 

50 M NAGE LIBRE HOMMES

Prochaine étape le 19 avril. Date de sélection olympique à Chartres. Pour peut-être rejoindre Tokyo en juillet. Il devra pour cela satisfaire aux critères de sélection (22″01) et ensuite batailler avec des cadors de la natation française comme Florent Manaudou, Maxime Grousset ou encore Clément Mignon pour décrocher l’une des deux places qualificatives pour ces Jeux Tokyoïtes.

Ces cadors, parlons-en. Ils étaient également présents à ces championnats de France en petit bassin d’Angers. Florent Manaudou s’est logiquement imposé (20″64), tandis que le jeune Maxime Grousset19 ans seulement, a pris la deuxième place (21″22).

RELAIS 4 X 50 M 4 NAGES HOMMES

Retrouve toutes les interviews ici