Aïe,…Medhy Metella devrait manquer les Jeux…

Il souffrait depuis novembre. Le nageur marseillais de 27 ans, Medhy Metella, a décidé de se faire opérer de l’épaule gauche dans le courant du mois du novembre. Cette intervention le forcera à s’arrêter entre quatre et six mois. Il devrait donc, malheureusement, rater les Jeux olympiques de Tokyo.

RELAIS 4 X 100 M MIXTE

Ces problèmes à l’épaule gauche proviennent d’une bursopathie. Derrière ce terme un peu barbare se cache une pathologie mécanique, inflammatoire ou infectieuse, au niveau de bourses…. Pas celles qui contiennent de l’argent, ou d’autres encore,… non, les kids…la bourse dont on vous parle ici est une sorte de petit ballon aplati à l’intérieur duquel est sécrété un liquide visqueux, situé entre les tendons et les surfaces osseuses, pour faciliter un mouvement sans frottement. Sachant qu’à cette bursopathie s’est ajoutée un conflit d’épaule. Encore un problème de frottement, quoi…car la « bursite » sous-acromiale (épaule) ést souvent provoquée par des mouvements répétés ou de force, le bras au-dessus des épaules et on peut dire que ça, le Mehdy, il en subit ! Bon allez, pour celles et ceux qui aiment les SVT, hop c’est cadeau pour Noël, voilà un petit visuel pour mieux comprendre, et en English en plus pour le côté transversal de votre  apprentissage ( la rédac’ est au max de son côté pédagogique en cette fin d’année, les kids… )  : 

Diagnostique de la bursite à l'épaule

Pour préserver ses chances de participation aux prochains Jeux olympiques, Medhy Metella s’était octroyé deux mois de repos et de rééducation… en vain. Les douleurs étant toujours présentes au début du mois, le nageur a dû se résoudre à passer par la case opération. Le rendez-vous est pris pour le 6 janvier, à Marseille. Le Guyanais partira ensuite pour une longue rééducation, de quatre à six mois à Capbreton, dans les Landes. Il manquera donc les Championnats de France, qualificatifs pour les Jeux de Tokyo, qui se déroulent du 14 au 19 avril à Chartres (Eure-et-Loir). Et il sera donc certainement trop juste pour l’Euro, qualificatif lui aussi pour les JO, qui se déroulent seulement trois semaines plus tard…

100 M NAGE LIBRE HOMMES

Mais il faut, en toute circonstance, garder espoir, les kids. Car Mehdy pourrait néanmoins profiter d’une dérogation exceptionnelle de la part de la Direction Technique Nationale (DTN). Il pourrait, par exemple, se qualifier pour les JO de Tokyo lors du meeting international de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Atlantiques), du 13 au 14 juin même s’il ne s’agit pas d’une épreuve qualificative. Mais le problème est que le directeur de la natation course à la Fédération Française de Natation (FFN), Richard Martinez, ne serait pas en faveur de ce « cadeau »… Ce qui serait quand même un peu sévère ! D’autant plus que cette décision atteindrait également les membres du 4x100m masculin puisque Medhy était attendu pour y figurer avec les revenants Florent Manaudou et Clément Mignon et le jeune Maxime Grousset.

RELAIS 4 X 100 M MIXTE

Allez M’sieur Martinez, un peu de douceur…On sait que votre nom est Martinez mais que votre prénom est Richard et non Philippe et ça, d’un coup, ça nous redonne un peu d’espoir pour revenir sur cette décision et faire en sorte de donner toutes ses chances à Mehdy pour pouvoir participer aux JO. Et sinon, attention,…on appelle Philippe pour faire couper l’élec dans toutes les pistoches de France….

Retrouve toutes les interviews ici