NATATION PARK TAE HWAN

A genoux pour participer aux JO

Le Sud Coréen Park Tae-Hwan, quadruple médaillé olympique du 200 et 400 mètres nage libre, a été suspendu 18 mois par la Commission anti-dopage de la Fédération Internationale de Natation…

NATATION

Le nageur a été contrôlé positif aux anabolisants (« à l’insu de son plein gré »;), la sanction a pris effet le 3 septembre 2014 et s’est achevée le 2 mars 2016. Il pourrait donc être présent aux jeux Olympiques de Rio du 5 au 21 août 2016… mais Park n’est pas encore tiré d’affaire car le Comité Olympique Sud Coréen a durci sa réglementation et interdit à un sportif sud-coréen de représenter son pays pendant trois ans supplémentaires après l’expiration de la suspension initiale (ils ne rigolent pas les coréens avec le dopage !).

Du côté des bassins, le nageur coréen s’est qualifié haut la main pour les JO cet été, maintenant reste à savoir si le comité olympique coréen va se laisser attendrir par la prestation du nageur qui a demandé à genou de pouvoir faire les jeux. On garde notre oeil ouvert et on vous donnera l’info !

Retrouve toutes les interviews ici