Martin Fourcade, centurion

Hello les Kids, avant de vous parler Hand cet après-midi ( t’inquiète, on a pas oublié pour ce soir ! ), et après avoir déjà papoté sports d’hiver il y a quelques jours avec le 19ème succès en coupe du monde d’Alexis Pinturault (nouveau record devant Jean-Claude Killy), on va s’intéresser à Martin Fourcade, l’ogre français du biathlon qui a encore réalisé une grande semaine, avec une victoire et un podium à la clé. Alors, vous allez me dire rien d’exceptionnel quand on connaît le bonhomme,.. eh bien pourtant, il entre dans le cercle fermé des biathlètes avec 100 podiums ! Enorme pas vrai? 

Un début de saison tonitruant

Quand on regarde de plus près le début de saison de Martin Fourcade, les Kids, on ne peut qu’être impressionné. Imaginez-vous, sur les dix premières courses du français, il en a remporté neuf si l’on compte les deux relais. et individuellement, ce sont sept victoires en huit courses…amazinggggggg ! Outre un niveau de ski parmi les meilleurs depuis quelques années, il s’appuie sur une insolente réussite au tir (93%), qui fait la différence sur ses adversaires dans les moments importants et qui lui permet d’avoir un ascendant psychologique par rapport aux autres pendant la course.

SPRINT 10 KM HOMMES

Le record de Raphaël Poirée en chasse

Si aujourd’hui Martin Fourcade domine le biathlon, il faut savoir que Raphael Poirée est le recordman de France de podiums en Coupe du monde avec un total de 103. Et c’est là que vous allez me dire que Martin Fourcade n’est qu’à trois petites longueurs,…je vous connais maintenant… et effectivement vous avez raison. Et c’est d’ailleurs un des objectifs du reste de la saison pour le Français qui a déclaré : «On dit souvent que gagner est exceptionnel mais que répéter la performance l’est un peu plus. J’espère que je serai devant Raphaël Poirée à la fin de la saison». Si l’on est honnête avec vous, on pense qu’il risque de le faire dans les semaines à venir mais chhhuuut les Kids…

Alors oui, Martin Fourcade n’est pas invincible  (qui l’est d’ailleurs ?) , et il peut tout à fait céder lors d’une dernière ligne droite comme ce dimanche lors de la mass start, il peut tout à fait rater une course et terminer huitième, mais il est avant tout un incroyable compétiteur. Avec huit victoires en dix courses depuis le début de saison, il est plus que jamais en tête de la Coupe du monde et compte à ce jour plus de 200 points d’avance sur son concurrent direct Anton Shipulin

SPRINT 10 KM HOMMES

Et, bien sûr les Kids, n’oubliez pas que vous pouvez nous follow sur Facebook  !

Retrouve toutes les interviews ici