Biathlon : La Suède aux Suédois

Aujourd’hui commence le deuxième grand week-end de compétition à Oestersund (Suède) et le deuxième sprint de la saison. Après les victoires à domicile d’Hanna Oeberg et Sebastian Samuelsson la semaine dernière, on va vous dire qui a été capable de s’imposer en terre Suédoise.

 

Peu de changements chez les filles

Au classement final, on retrouve une bonne partie des filles qui s’étaient bien classées dimanche dernier. Les Bélarusses Alimbekava et Sola sont encore bien placé avec une 4ème et 3ème place respective. La Suédoise Persson gagne 2 places par rapport à la course précédente, passant de 9ème à 7ème. On retrouve encore une fois Oeberg, mais à la 2ème place cette fois. Et ce n’est pas Hanna, mais Elvira, sa petite sœur. Elvira qui s’était déjà positionnée à la 8ème place lors du dernier sprint. La victoire finale a été décrochée par l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser avec une belle petite marge d’avance de 12.5sec sur sa dauphine. 

Côté Française, on retrouve les deux sœurs Chevalier dans le top 10. Anaïs Chevalier-Bouchet se classe 6ème après sa 2ème position d’il y a quelques jours. Et sa petite sœur Chloé Chevalier prend une très belle 8ème place. De bonne augure pour la suite de sa saison. Et cette fois, le classement final du sprint va avoir une incidence sur la suite du week-end. Samedi aura lieu la poursuite, et les concurrentes partiront en fonction de leur résultat sur le sprint, dans l’ordre croissant. 

 

On ne change pas un biathlète qui gagne

Et rebelote pour Sebastian Samuelsson qui s’est de nouveau imposé chez lui en Suède. Une nouvelle course remportée d’une main de maître par l’homme en forme de ce début de saison. Il s’impose avec une belle avance de 18sec sur… un Français !!! Et on peut même dire 2 Français, car ce sont Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet qui complètent le podium. Une très belle course des tricolores. Chapeau à Emilien qui est parti avec le dossard n° 1 et qui n’avait donc personne devant lui pour avoir des temps de référence et a donc couru à l’aveugle.

Comme pour les filles, le classement et les temps des garçons vont être réutilisés pour l’ordre de départ de la poursuite qui se déroulera dimanche. Bon, on ne va pas oublier de parler des Norvégiens qui sont encore 4 dans le top 10. Ça commence à faire beaucoup… Et ça fait très peur pour les relais qui arrivent

 

Retour sur les pistes de ski samedi avec la poursuite pour les filles et le relai pour les garçons. Et inversement le dimanche ! On espère que vous suivrez tout ça avec attention les kids, parce que ça en vaut vraiment le coup !

Retrouve toutes les interviews ici