Biathlon : la saison démarre bien pour les Français !

L’hiver approche et avec lui la neige ! Et qui dit neige, dit sports d’hiver ! Et l’un des sports les plus médiatisés de cette période, si ce n’est le plus médiatisé, est le biathlon. Cette discipline est touchée par la « French Touch » depuis que Martin Fourcade s’est révélé au monde entier. Et depuis sa fin de carrière, les autres bleus prennent un relais plus qu’appuyé ! Le 1er week-end de compétition à Oestersund (Suède) s’est terminé et les bons résultats tricolores sont nombreux !

 

2 jours, 2 ambiances pour les filles

Ce samedi 27 Novembre, la saison de biathlon commençait par l’épreuve de « l’individuel« . 15km pour les femmes, 20km pour les hommes, 4 sessions de tir, 2 couchés et 2 debout. Pour les Françaises,…comment dire ? Et bien,…on n’a pas touché au grandiose…Après un hiver 2020-2021 plus que correct, on s’attendait à retrouver nos Bleues en grande forme. Malheureusement pour nous, ça ne fut pas le cas. Du moins, le samedi. Pas une seule tricolore dans le top 25 à l’arrivée. La 1ère Française est Anaïs Bescond qui termine à la 28ème place…Les autres tricolores se situant entre la 38ème et la 72ème position. Bref, un bilan assez catastrophique.

Heureusement que dans un week-end de compétition, il y a 2 jours ! On fait comme les garçons le samedi et on place 3 Françaises dans le top 15. Le sprint, 7.5km, 1 tir couché et 1 tir debout, a été une tout autre réussite pour les filles. Le 1er podium des bleues est obtenu par Anaïs Chevalier-Bouchet, devancée seulement par la Suédoise Hanna Oeberg pour 11sec. Justine Braisaz-Bouchet s’est positionnée à la 6ème place après avoir été longtemps sur le podium provisoire. Anaïs Bescond termine, elle, 13ème à moins d’une minute de la gagnante du jour. Une belle reprise en main d’un jour à l’autre. Espérons qu’elles gardent ce rythme sur toute la saison. 

 

Tous les garçons participent à la fête

L’individuel s’est beaucoup mieux déroulé pour les hommes. On retrouve dans le top 15, pas 1, pas 2, mais bien 3 Français ! Simon Desthieux est allé décrocher le 1er podium tricolore de la saison en prenant la 3ème place derrière Sturla Holm Lægreid et Johannes Boe, les monstres Norvégiens. Quentin Fillon Maillet s’est lui intégré dans le top 10 avec une 8ème position. Alors que Fabien Claude est resté à ses portes en terminant 11ème. Belle représentativité de la France, mais qui n’est pas la nation la plus visible dans le top 15. Et oui, ce sont évidemment les Norvégiens qui sont les plus nombreux. Ils y sont au nombre de 4 ! Et on peut même réduire la fourchette, car ils ont réussi à être 1er, 2ème, 5ème et 6ème. Ça annonce du lourd pour les épreuves de relais !

Même combat que pour les filles, le dimanche, c’est sprint. Sur les 10km du parcours, nos Français ont été très forts. Cette fois, ils ne sont pas 3, mais 4 dans le top 15 ! Plus que les Norvégiens ? Ah bah non,…les vikings ont réussi à en mettre 5. Très forts ces Scandinaves. Autre biathlète venant du nord de l’Europe, le Suédois Sebastian Samuelsson s’est adjugé la victoire pour un peu plus de 10sec devant les Norvégiens Christiansen et J.Boe. Au pied des marches du podium, on retrouve Emilien Jacquelin (4ème) et Simon Desthieux (5ème). Chose assez exceptionnelle, il y a une égalité pour la 6ème position. L’Allemand Phillipp Nawrath termine dans le même temps que le tricolore Fabien Claude. Et pour finir le bilan Français, Antonin Guigonnat intègre le top 15 de justesse avec quand même une belle 14ème place. 

 

Dès jeudi prochain, les compétitions reprennent. On reste au même endroit, à Oestersund, pour du sprint, de la poursuite et des relais. Soyez bien au rendez-vous, les kids. Parce que la saison ne fait que commencer et c’est quand même un départ qui augure de magnifiques victoires à venir !

Retrouve toutes les interviews ici