Biathlon – Championnats du monde : Deux Français sur le podium mais de la frustration ! (+ Vidéo)

Quentin Fillon Maillet ( photo ci-dessous ) y a cru, à sa première victoire en Coupe du Monde. Il a espéré jusqu’au bout, regard fixé sur l’écran géant, scrutant son opposant le plus proche, le Russe Alexander Loginov, dans la dernière ligne droite du sprint 10 kilomètres d’Antholz-Anterselva (Italie). Il finira avec 6″5 d’avance sur le Français. Il lui faudra donc encore un peu de patience pour enfin monter sur la plus haute marche du podium d’une étape des Championnats du monde. Pire, tout le clan tricolore attendait un doublé, car Martin Fourcade avait réussi à terminer juste derrière son compatriote. Il finira troisième.

10 KM SPRINT HOMMES

Deux podiums lors de la même journée pour la France (une première), mais un sentiment d’amertume prédomine. Car il faut dire que l’ami Loginov n’est pas la personne la plus appréciée du circuit…Que ce soit par ses concurrents Français, mais aussi par les autres. Contrôlé positif à l’EPO ( une hormone qui augmente le nombre de cellules rouges dans le sang et qui améliore donc les performances respiratoires ) en 2013 et suspendu deux ans entre 2014 et 2016, beaucoup ne font plus confiance au Russe. Il serait également très solitaire et secret. Ce qui ne favoriserait pas son pardon. 

Bien que vainqueur du jour, il ne prenait d’ailleurs même pas le temps de répondre aux micros des journalistes présents en zone mixte. Obligé de participer à la conférence de presse avec Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade, il répondait aux suspicions de dopage. Fourcade, qui ne l’aime pas beaucoup, soupirait pendant ce temps-là sur sa chaise…Il faut remonter à trois ans en arrière pour comprendre l’origine de cette animosité. Lors des Mondiaux de Hochfilzen (Autriche), les Russes Shipulin et Loginov ( photo ci-dessous ), qui avaient fini troisièmes, avaient refusé de serrer la main de Fourcade, deuxième avec la France. Ce dernier avait ensuite quitté la cérémonie avant de revenir et de s’expliquer, micro en main, avec Shipulin. 

10 KM SPRINT HOMMES

Les Russes justifiaient leur geste, car ils estimaient que le Français avait délibérément déséquilibré Loginov avec son bâton, avant de sciemment changer de trajectoire pour gêner son adversaire dans le sprint final. Mais les origines de la querelle entre les deux hommes seraient peut-être encore plus anciennes. Fourcade s’en était pris au Russe, avec ironie, sur les réseaux sociaux, lorsque celui-ci fut sanctionné pour dopage. Ce samedi, on sentait donc pas mal de frustration, mais heureusement que les choses ne se soient pas encore plus envenimées…

Retrouve toutes les interviews ici