Biathlon : Au revoir, Monsieur Fourcade ! (+ Vidéo !)

C’est une légende vivante du biathlon, et même du sport qui vient de tirer sa révérence. À 31 ans, Martin Fourcade a refermé sa riche carrière sur une 83e victoire en Coupe du Monde, lors de la poursuite de Kontiolahti (Finlande). Johannes Boe arrache, lui, un nouveau gros globe de cristal. 

RELAIS 4X7.5 KM HOMMES

Martin Fourcade a quitté le monde des skis comme il en a le secret ; loin devant les autres. Pour la 83e fois de sa carrière, il est arrivé premier, après une course maîtrisée, ce samedi à Kontiolahti, en Finlande. Il termine à deux petits points de Johannes Boe au classement général. Le Norvégien remporte donc un nouveau gros globe de cristal. 

Comme un signe du destin, c’est un podium 100 % français qui se dessinait pour la dernière du Catalan. Emilien Jacquelin (24 ans) a terminé deuxième, tandis que Quentin Fillon Maillet (27 ans) à réussi à accrocher la troisième place, après une superbe remontée. La relève tricolore semble déjà être prête. Johannes Boe a lui fini au pied du podium.

Bien que le public soit absent à cause de l’épidémie de Covid-19 (soyez bien évidemment prudents les kids), Martin Fourcade a pu recevoir un dernier hommage, avec donc, cette toute dernière victoire, célébrée sous les applaudissements de ses concurrents.

Le Pyrénéen a connu une course presque parfaite. Parti à 20 secondes de Johannes Boe, il lui fallait, pour dépasser le Norvégien au général, remporter cette course et que le champion en titre finisse au-delà de la quatrième place… Fourcade est revenu sur son principal concurrent dès la fin du premier tir et se trouvait juste derrière lui après le second, ponctué par un magnifique 10/10.

Alors qu’il ratait une cible lors du premier tir debout, rendu difficile par le vent, Boe, lui, en ratait trois. Le Norvégien était rétrogradé à la cinquième place après ses trois tours de pénalité. Les conditions étaient à ce moment-là réunies pour que le Français quitte la scène avec un nouveau titre de champion du monde. Malheureusement, Johannes Boe, en champion qu’il est, a su se ressaisir et remonter à la quatrième place, synonyme de titre mondial.

L’histoire aurait évidemment pu être encore plus belle, mais, après une saison précédente très compliquée, Martin Fourcade, malgré son âge, a su se relever pour prouver une dernière fois qu’il faisait partie des légendes de l’histoire du sport.

RELAIS 4x7,5 KM HOMMES

Retrouve toutes les interviews ici