Karaté – Championnat du Monde : La fratrie Da Costa jubile (+ Vidéo)

Les Championnats du Monde de karaté se déroulent à Dubaï (Émirats Arabes Unis) en ce moment (16 – 21 Novembre). La compétition aurait dû se tenir l’année passée, mais elle avait été reportée pour raison sanitaire, comme vous pouvez vous en douter, les kids. Cette année, la France a envoyé 27 karatékas pour porter haut les couleurs du pays.

 

Jessie Da Costa, une première réussie

Pour sa 1ère sélection individuelle en équipe de France, Jessie Da Costa (24 ans), le frère jumeau de Steven Da Costa, s’est montré plus qu’à la hauteur. Il s’est tiré de sa partie de tableau de la catégorie des -84kg de bien belle manière avec un début en mode diesel et un combat très serré un peu plus tard. Dans l’ordre, Jessie s’est défait du Suisse Cattin 1-0, de l’Espagnol Orbea 8-0, du Canadien Nikbahsh 3-2, du Biélorusse Isakau 1-0 et du Georgien Kiparoidze 1-0. Il ne s’est incliné qu’en demi-finale face au futur champion du monde Égyptien Badayw.

Pour son combat pour la médaille de bronze, Jessie s’est alors retrouvé face à un gros morceau. Le champion du monde en titre, le Croate Ivan Kvesic, lui faisait face. Et bien Jessie n’a pas été plus impressionné que ça et a mené son combat d’une main de maître. Il le remporte sur le score de 4-2 et s’empare de la médaille de bronze ! Sa première médaille internationale individuelle, ce qui n’est qu’un début pour lui. Du moins, c’est tout ce qu’on lui souhaite !

 

Steven Da Costa, qui peut le stopper ?

Champion Olympique en titre et champion du monde en titre dans la catégorie -67kg, Steven était l’homme à abattre de ces championnats du monde. Le début de son tournoi s’est passé sans accroc et sans accorder le moindre point. Ses premières victoires : Jordy Timmermans (Curaçao) 4-0, le Kosovar Cenaj 2-0, le Bulgare Rivov 3-0. Ça s’est un peu compliqué aux tours suivants, sans pour autant l’empêcher d’accéder aux échelons supérieurs : 4-2 contre le Grec Xenos (Champion d’Europe en titre) et 3-2 contre le Japonais Nakano en demi-finale. 

En finale, Steven s’est retrouvé opposé au Macédonien Emil Pavlov. Ce dernier a été champion d’Europe 2014 et 2018 des -60 kg avant de monter dans la catégorie supérieure où il s’en tire plutôt pas mal. Mais contre notre tricolore, ça n’aura pas suffi. Après un début de combat centré sur l’observation, le Français a décidé d’accélérer le rythme, ce qui a bien perturbé Emil. Steven s’est alors déchaîné et a rentré 8pts à son adversaire en très peu de temps. Ce qui a conduit à la fin du match, à sa victoire et à son doublé mondial !


Steven Da Costa – ceinture bleue

 

Une autre médaille a été décrochée par la délégation Française avec Alizée Agier. La Française s’est offert le bronze dans la catégorie des -68kg face à la Canadienne Melissa Bratic. On vous offre même en vidéo les derniers instants de ce combat marqués par un suspense de ouf, les kids.

Retrouve toutes les interviews ici