Judo : Et de 5 titres mondiaux pour Agbegnenou ! (+ Vidéo)

On ne l’arrête plus, les kids ! Clarisse Agbegnenou est devenue championne du monde de judo pour la 5ème fois !! Après 2014, 2017, 2018 et 2019, il faut maintenant rajouter 2021 à son immense palmarès. Elle est allée chercher sa 5ème breloque dans la catégorie des -63 kg, hier à Budapest (Hongrie). Avec les Jeux qui approchent, la cheffe de file de l’équipe féminine ne pouvait pas mieux se mettre en confiance et nous avec !

 

Un début de tournoi en fanfare

Le parcours de Clarisse Agbegnenou aura été juste parfait voire « redondant » au cours de ce championnat du monde puisque ses 5 combats se sont tous terminés de la même manière: sur un ippon !  On en profite d’ailleurs pour vous dire qu’un « ippon » ( littéralement « point entier ») est le score le plus élevé qu’un judoka puisse obtenir puisqu’il donne automatiquement la victoire sans attendre la fin du combat. Il s’obtient lorsque l’adversaire tombe largement sur le dos (plus de la moitié) avec force, vitesse et contrôle ou lors d’une immobilisation de 25 secondes. Quelques magnifiques exemples dans la vidéo ci-dessous :

Après avoir été exemptée du 1er tour, la Française s’est retrouvée face à la Danoise Laerke. Le combat s’est terminé avant même d’avoir atteint la moitié du temps imparti. Son 2ème combat aura été plus compliqué. Elle était opposée à la Sud-Coréenne Han HeeJu, classée 38ème mondiale. Les deux styles des combattantes n’étant pas compatibles, Clarisse a mis plus de temps pour l’emporter et c’est dans la dernière minute qu’un nouvel ippon sera annoncé, précédemment considéré comme un waza-ari (2eme score le plus élevé qu’un combattant puisse obtenir (7 points), l’adversaire tombe sur le dos mais il manque un critère pour obtenir un ippon) mais vite corrigé.

 

Tout droit jusqu’à l’or, sans s’arrêter

Pour le quart de finale, il aura fallu un peu moins de temps que le match précédent pour voir la Française placer un ippon. La Cubaine qui était en face n’aura pas réussi à tenir face à une Agbegnenou en feu. La demi-finale contre la Hollandaise Sanne Vermeer s’est engagée par un contre fulgurant de cette dernière. Cela aura poussé la pensionnaire du Red Star Champigny-sur-Marne à contrôler son adversaire et tenté de l’amener au sol. Ce sera chose faite et Clarisse Agbegnenou accédera à la finale. Elle y retrouva la Slovène Andreja Leski, 5ème mondiale. Le combat aura été le plus équilibré de tous et aura obligé la Française à puiser dans ses dernières ressources pour aller chercher la victoire à 34 sec du gong ! Si vous voulez voir ou revoir ce magnifique combat, on vous le propose en vidéo !

5 titres de championne du monde auxquels s’ajoutent 5 titres de championne d’Europe ! Il ne manque plus qu’une distinction à Clarisse pour compléter son palmarès déjà énorme: l’or olympique. La Française l’a effleuré à Rio en 2016 en s’étant inclinée en finale face à une autre Slovène, Tina Trstenjak. On croise tous les doigts pour qu’elle puisse enfin décrocher le Graal cet été !

Et n’oubliez pas de venir nous voir sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici