Le XV de France dispose de l’Italie

Hello les Kids, alors qu’on a plutôt l’habitude de parler de l’Equipe de France de football, aujourd’hui, à la rédaction, on a décidé de parler des Bleus du Rugby. Ces derniers participent actuellement au tournoi des six nations et le bilan vient de s’améliorer ce samedi avec la belle victoire face à l’Italie. Le XV de France empoche donc un second succès en 4 rencontres dans le tournoi. 

L’objectif était clair dès le départ pour les hommes de Guy Novès : Une victoire pour se rassurer. C’est chose faite après la victoire de la France face à l’Italie (40-18) avec le bonus offensif en prime. Mieux encore, la France stoppe la série de deux ans sans succès en déplacement dans le Tournoi des 6 nations. C’était en 2015, déjà face à l’Italie. 

ITALIE-FRANCE (18-40)

La France en diesel, une deuxième place encore possible

Si la victoire semble logique, tout n’a pas été aussi simple que cela. L’entame du match est d’ailleurs à mettre à l’actif des Italiens avec un premier essai dès la quatrième minute de jeu. Grâce à l’inconstance du buteur Canna, le score n’est que de 8-3 pour la Squadra Azzurra. C’est le moment que les Bleus choisissent pour accélérer. Grâce à un essai de Gaël Fickou à la 21ème minute, la France prend les devants pour la première fois de la rencontre et seront devant à la mi-temps (11-16).

Au retour des vestiaires Vakatawa met la défense italienne au supplice et porte l’estocade pour mettre les Bleus définitivement à l’abri (11-26). Un essai de Picamoles tout en puissance et un autre Dulin parachèvent la victoire avec le bonus offensif de l’Equipe de France. Le dernier essai Italien pour l’honneur n’y changera rien, la France s’impose (18-40).

ITALIE-FRANCE (18-40)

En cas de victoire contre le Pays de Galles et d’événéments favorables sur les autres pelouses, les Français pourraient même terminer ce Tournoi à la deuxième place. Une première depuis 2011.

 

Les Kids, vous pouvez partager votre avis ou une info sur le rugby, ou sur tout autre sport d’ailleurs, sur « Kopkid Reporter ». Lancez-vous, jeunes Kopkids ! A très vite !

Retrouve toutes les interviews ici