Tournoi des Six Nations : le Crunch pour les Bleus ! (+ Vidéo)

Alors,… pour ceux, tout au fond, qui n’avaient pas lu notre article de vendredi,…le Crunch, c’est l’affrontement entre les Anglais et les Français lors du Tournoi des 6 Nations qui rassemble la France, l’Angleterre, le Pays de Galles, Écosse, l’Irlande et l’Italie. Il avait lieu ce dimanche dans un Stade France plein à craquer et nos Bleus ont « maté » les Englishs sur le score de 24-17 ! 

FRANCE-ANGLETERRE (24-17)
Pourtant loin d’être favoris face aux vice-champions du monde, les joueurs de Fabien Galthié ont tout d’abord mangé tout cru le XV de la Rose. 24-0 juste avant l’heure de jeu, s’il vous plaît ! Peu de monde imaginait ce scénario avant le match. Les Bleus dominaient outrageusement et pouvaient même espérer récupérer le point de bonus offensif alors que les Anglais, comme « sonnés » sur le terrain, ne parvenaient pas à inscrire le moindre point ! 

Il faut dire que l’Équipe de France a démarré la rencontre tambours battants. Sur une remise intérieure de Romain Ntamack, Vincent Rattez ( qui jouait il y a peu en Pro D2 ! ) inscrivait le premier essai de la partie (6e) tandis que c’était au tour du nouveau capitaine du XV de France de montrer de quel bois il se chauffe ! Et oui, Charles Ollivon ( photo ci-dessous) a même inscrit deux essais ! Le premier en récupérant une balle haute (20e), le second, au soutien d’une percée d’Antoine Dupont (55e). Certainement humiliés au plus profond d’eux-mêmes, c’est à partir de ce moment que le « fighting spirit » des Anglais est réapparu et ils ont alors tenté de renverser le cours du match…. 
FRANCE-ANGLETERRE (24-17)
Ce renouveau s’est matérialisé par les deux essais de l’ailier droit Jonny May, qui a su prendre les petits espaces laissés par la défense tricolore pourtant « féroce » ( c’était une promesse de Fabien Galthié d’avant-match, pour répondre aux provocations verbales du Manager Anglais, Eddie Jones, qui promettait de la violence à nos petits Bleus…sic…) ) pour marquer à la 57e et 65e mn. Le match était alors relancé alors qu’il restait encore quinze minutes à jouer. La force mentale des Bleus était mise à rude épreuve, mais au final, ils n’ont pas cédé et ils ont même contraint les Anglais à choisir, à la toute fin du Match, une pénalité pour se contenter un bonus défensif…quel bonheur ! Good game, my friends…Après ce joli succès face au rival historique, les Bleus vont devoir enchaîner samedi prochain, à 16 heures, au Stade de France, face à l’Italie, écrasée par le Pays de Galles, ce week-end, à Cardiff (42-0).

FRANCE-ANGLETERRE (24-17)

Et si on se prenait à rêver, les kids ?…Y aurait-il pas une possibilité que ces jeunes Bleus nous ramènent un grand chelem ( 5 victoires ) cette année ? Rendez-vous sur le vote ( page d’accueil, sous le 3e article ) pour nous dire ce que vous en pensez !  

Retrouve toutes les interviews ici