Top 14 : Un derby de la Garonne au sommet ! (+ Vidéo)

C’est samedi qu’a eu lieu le match au sommet de cette 12eme journée du Top 14 avec le derby de la Garonne. Il opposait l’Union Bordeaux-Bègles et le Stade Toulousain. Les Toulousains venaient en terre Bordelaise pour conserver la tête du championnat, et l’UBB les accueillait pour leur prendre. 

 

Un match globalement maîtrisé par Bordeaux

Le début du match aura été en grande partie dominé par les locaux avec des secteurs offensifs et défensifs supérieurs à ceux des Stadistes. Et cette domination va se concrétiser par deux pénalités transformées par Mathieu Jalibert à la 10ème et à la 17ème min. Les hommes de Christophe Urios ont continué à contrôler les attaques Toulousaines jusqu’au retour aux vestiaires. Le score à la mi-temps était donc de 6 – 0, mais le Stade Toulousain n’est pas la meilleure équipe Française pour rien, et va se reprendre dès l’entame du second acte.

À peine les 30 acteurs du match sont revenus sur le terrain que les joueurs de la ville rose ont entamé une opération reconquête. Et là aussi, les efforts vont payer avec un essai de François Cros, transformé directement par Romain Ntamack. mais l »euphorie d’avoir retourné le score n’aura tenu que quelques instants. Car pas plus de 3min après, la pénalité de Maxime Lucu remet l’UBB devant. Histoire d’augmenter cette avance, Bastien Vergnes-Taillefer ira planter le ballon dans l’en-but Toulousain. Un essai qui ne sera pas transformé, malheureusement pour les locaux. Mais bon, le néo international Maxime Lucu s’offrira une nouvelle pénalité à 10min de la sirène pour figer la victoire de l’UBB. Score final:  17 – 7.

 

Une domination globale de l’UBB

Le collectif UBB aura été tout simplement meilleur que celui des toulousains. Dans la construction des actions, les Bordelais auront été bien plus précis que leurs adversaires. Le jeu sans ballon aussi est un point largement dominé par les locaux. Dans le secteur offensif du moins. Car oui, les Stadistes ont quand même été performants dans le match, défensivement parlant. Même s’il faut noter que leur nombre de fautes est bien au-dessus de leurs standards habituels. 

L’UBB en termine donc avec une série noire de cinq matchs sans victoire contre l’adversaire du jour et leur prend la tête du Top 14 avec 2pts d’avance. De quoi parfaitement préparer les échéances européennes qui arrivent. Il faut aussi souligner le travail des coachs qui ont été des vrais joueurs d’échecs lors de cette partie. D’autant plus qu’Urios aura eu fort à faire avec les blessures de Mahamadou Diaby et Mathieu Jalibert. En face, Ugo Mola aura bien tenté des coups de poker menteur, mais cela n’a pas suffi pour réussir à déstabiliser les fondations adverses. 

 

Vous l’aurez compris, les kids, ce match aura été très intéressant à suivre, avec un dénouement favorable aux Bordelais. Mais les Toulousains ne voudront pas perdre une minute pour tenter de reprendre la tête du championnat. On attendra que les fêtes de Noël soient terminées pour en reparler… Et comme d’hab, on vous propose le résumé de ce match de folie !

Retrouve toutes les interviews ici