Top 14 / Demi-finale : Ça commence par La Rochelle – Racing 92

Après les qualifications lors des barrages du Racing 92 contre le Stade Français et de l’Union Bordeaux – Bègles contre Clermont la semaine dernière, nous voici au stade des demi-finales du Top 14 ! Et ça commence dès ce soir avec le choc entre les « Maritimes » et les « Ciel et blanc ». Dans l’historique de la saison, Les deux formations ayant remporté chacune, lors de la saison régulière, leur confrontation à domicile, mais sur un petit écart : 3pts pour La Rochelle (9 – 6) et 4pts pour le Racing (26 – 22). 

 

La Rochelle dans un système presque habituel

Au centre de l’attaque, les Rochelais se retrouvent privés des habituels titulaires. Levani Botia est suspendu et Geoffrey Doumayrou est victime d’une blessure au mollet. Pour les remplacer, l’entraineur a choisi la paire Jules Favre – Raymond Rhule. Le premier a déjà été titularisé sur l’aile à 11 reprises au cours de la saison, mais seulement 2 fois au centre. L’une de celles-ci étant en partenariat avec Rhule, le duo se connaît déjà un peu. 

En 3ème ligne, il y a aussi un peu de changement. Le Néo-zélandais Victor Vito n’étant pas tout a fait apte à commencer le match, il sera remplacé par Wiaan Liebenberg, mais aucun doute qu’il rentrera en cours de rencontre pour apporter son aide si besoin.

Le XV du Stade Rochelais

Dulin – Leyds, Rhule, Favre, Retière – West, Kerr-Barlow – Gourdon, Alldritt, Lienbenberg – Skelton, Sazy (cap.) – Atonio, Bosch, Wardi
Remplaçants : Lagrange, Priso, Lavault, Vito, Le Bail, Plisson, Sweetnam, Joly

 

Une titularisation surprise du côté du Racing

Alors qu’il avait été annoncé partant à la retraite à la suite du match contre Brive, le racingman Antoine Classeen (36 ans) va faire au moins une dernière apparition sur une pelouse Française ce vendredi ! Il a été rappelé par le coach des « ciel et blanc » pour palier aux blessures successives de Fabien Sanconnie et de Yoan Tanga. Son expérience au poste du numéro 8 lui a valu sa titularisation au détriment de Boris Palu ou encore Wenceslas Lauret

Au poste de pilier gauche, ça va changer aussi. Blessé lors du barrage contre le Stade Français, Eddy Ben Arous ne sera disponible que pour la finale potentielle. Ce soir, c’est Hassane Kolingar qui prendra les choses en mains. Le reste de l’effectif du Racing ne change pas par rapport au dernier match. 

Le XV du Racing 92

Beale – Thomas, Vakatawa, Fickou, Dupichot – Russell, Machenaud (cap.) – Diallo, Claassen, Palu – Bird, Le Roux, Gomes Sa, Baubigny, Kolingar
Remplaçants : Le Guen, Gogichashvili, Ryan, Lauret, Iribaren, Trinh-Duc, Zebo, Colombe

On entre dans les derniers actes du Top 14, les kids ! Ça va être intense jusqu’à la dernière seconde de la finale ! Et n’oubliez pas de venir pousser en mêlée sur notre Facebook

Retrouve toutes les interviews ici