Rugby : Exo de Maths : Pourquoi 7 est supérieur à 15 ?

Si vous êtes capables de lire ces mots, les kids, c’est que … normalement… vous savez aussi compter! Vous devez donc savoir que « 7 » est inférieur à « 15 » ? Et bien en rugby, nous les kopkids, on pense que « 7 » sera bientôt supérieur à « 15 » ! Si si, … et voilà pourquoi.

En France, tu dois savoir que l’on joue surtout à 15 et tu n’as dû véritablement découvrir le rugby à 7 (ou appelé « Sevens ») qu’il n y a que très peu de temps, lors des jeux Olympiques de Rio avec les deux équipes de France (Hommes et femmes) engagées dans le Tournoi olympique.

 JAPON-FRANCE (12-7)

Dîtes-moi les kids, ne pensez vous pas que notre Top 14 ( championnat de rugby à 15), nous propose un spectacle trop hâché, fait essentiellement de  travail d’avants, de « combat», de « ballons grattés », de trois-quarts centre ( numéros 12 et 13) qui ne font que « perforer tout droit « , d’ »ailiers-golgoths », plus costauds que les avants, qui ne débordent quasiment plus jamais sur leur aile?

Bref, chaque week-end, le spectacle proposé peut commencer à ennuyer de plus en plus de monde, comme Kopy par exemple qui adorait un « certain rugby » composé de combat oui, mais aussi de « flair » , d’envolées, de courses folles, de cadrages-débordements et de feintes de passes.

Et les règles du 15, sans cesse renouvelées, tu les comprends toi ? Au secours, ça devient trop compliqué ! Même les joueurs en Top 14 ont parfois du mal à comprendre certaines décisions de l’arbitre ! 

C’est tout le contraire le 7 !

rugby a 7 jeux olympiques

Le 7, c’est simple tactiquement. Le jeu est essentiellement porté sur l’attaque et est hyper plaisant à suivre pour le public, qui est composé d’initiés et de non-initiés (dont beaucoup de filles !). Ce public se délecte de ces multiples courses qui s’enchaînent, de ces initiatives, de ces passes, de ces essais qui peuvent intervenir à tout moment !

Autre atout considérable pour le 7 : son côté « marrant », « improvisé », « libéré » qui le rend parfaitement en phase avec un mode de vie urbain. On peut même s’imaginer des « street rugby » qui réunirait plein d’équipes, plein de joueurs en ville et dans une ambiance de fête !

Côté format, les matchs de 7 sont hyper courts avec deux mi-temps de 7 minutes, les phases statiques (en gros ça veut dire « qui ne bougent pas », comme les mêlées au 15 par exemple qui te tuent la dynamique des matchs) sont quasi inexistantes, le ballon est tout de suite relâché à terre. Cette dynamique de jeu portée essentiellement sur l’attaque permet aussi à tous les gabarits de pouvoir y jouer, les grands, les plus épais mais aussi les petits ou les plus gringalets ! Cela donne un éventail de joueurs beaucoup plus large et une universalité à ce sport !

Bref, le 7 permet la prise d’initiatives, la liberté de jeu, la spontanéïté, le spectacle, l’intensité quand le 15 propose de plus en plus la défense, la force physique, le combat, la robotisation du jeu.

Mais au fait, et c’est ce qui est fou, la philosophie du jeu du rugby à 7, que l’on croit découvrir aujourd’hui, n’est-elle pas celle du 15 d’il y a 50 ans ?

Allez, je vous laisse les kids et kopy vous confirme: en rugby, le 7 sera supérieur à 15 ! Tu partages cet avis? Et hop, une petite vidéo pour terminer! Regarde ça!:

Retrouve toutes les interviews ici