Les points de bonus à l’essai

On commence par une petite devinette les kids… Savez-vous quel est l’évènement sportif qui démarre le 4 février prochain et qui permet de réaliser un grand chelem ou de remporter… une cuillère de bois ? Vous séchez ? Allez on vous aide un peu : le pays qui remporte cette compétition est officieusement considéré comme le Champion d’Europe de rugby et le tenant du titre est le « XV de la Rose  » (autrement dit l’Angleterre). Bon, vous avez certainement trouvé maintenant… c’est du célèbre Tournoi des VI Nations dont on veut parler. Et c’est l’objet de notre papier du jour.      

 

L’équipe de France a remporté à 25 reprises le Tournoi dont 9 Grands Chelems.  Sa première victoire remonte à 1959.

 

2000 : l’Italie entre dans la mêlée

Mais du coup, qui sont ces fameuses « six nations » qui s’affrontent chaque année ? Et  bien, il s’agit de l’Angleterre, de l’Ecosse,  de la France,  de l’Irlande, du Pays de Galles et de l’Italie. Ce sont les mêmes depuis 2000. Avant cette date, elles n’étaient que 5 et le tournoi s’appelait donc… (suspense et roulement de tambour), le Tournoi des V Nations. La petite dernière  a avoir été invitée « au bal » est l’Italie. C’est d’ailleurs le seul pays à n’avoir jamais remporté la compétition.
Côté français, cette édition 2017 s’annonce comme celle de toutes les interrogations. Comment va se comporter notre sélection tricolore composée par Guy Novès ? Difficile de répondre. D’autant qu’avant même le coup d’envoi du tournoi, l’équipe de France a du faire face à plusieurs forfaits « de poids » dont celui de Wesley Fofana, le trois-quarts centre de Clermont, victime d’une rupture du tendon d’Achille avec son club. Et quand on sait que pour leur premier match, le 4 février, nos Bleus se déplaceront à Twickenham pour y affronter nos amis les anglais… on a de quoi être « un peu » inquiet. Espérons que le « Crunch » (ndlr : nom donné aux rencontres entre la France et l’Angleterre et qui signifie « le moment crucial ») ne soit pas trop dur à avaler !  

 

RUGBY - TOURNOI DES 6 NATIONS - 2016 RBS 6 Nations Championship Round 5, Stade de France, Paris, France 19/3/2016 France vs England France's Gael Fickou with Mike Brown of England Mandatory Credit ©INPHO/Dan Sheridan
Les Français vont démarrer leur tournoi 2017 avec un « Crunch » qui s’annonce des plus croustillants.

 

Nouveau comptage des points

Bon, en attendant ce grand moment,  revenons à « nos moutons irlandais »… La grande nouveauté de ce tournoi 2017 sera incontestablement le nouveau comptage des points mis en place. Avec l’introduction des points de bonus, déjà utilisés dans toutes les grandes compétitions professionnelles de rugby. Pour faire simple, voici ce que vous devez savoir pour bien comprendre le futur classement. Une équipe gagnera un point de bonus si elle marque au moins 4 essais ou si elle perd de moins de 7 points. Bien entendu, il sera possible de cumuler, dans un même match, un point de bonus défensif et un point de bonus offensif.
3 points supplémentaires seront également attribués à l’équipe qui réalise le Grand Chelem (et qui gagne donc tous ses matchs). Ceci afin d’être sûr qu’elle remporte le Tournoi. Enfin, alors qu’ils valaient respectivement 2 et 1 points, la victoire et le match nul valent désormais 4 et 2 points. L’ambition des organisateurs avec cette nouvelle « formule de points » est d’encourager et de récompenser l’attaque. Et ça, c’est plutôt tout bon pour le spectacle !

Ah, on allait oublier… Avant de vous laisser avec une petite vidéo des familles rassemblant les 5 plus beaux essais du Tournoi 2016, on voulait vous reparler de cette « fameuse cuillère de bois » évoquée dans la devinette. En fait, il s’agit de la « récompense » virtuelle remise à l’équipe qui perd tous ses matchs dans le Tournoi des VI Nations. La légende voudrait qu’elle aurait vraiment été remise, pour la première fois en 1884, par un étudiant anglais pour se moquer des Irlandais battus trois fois dans le tournoi. Mais ça, c’est les anglais qui le disent…

  

 

 

 

Retrouve toutes les interviews ici