Les phrases cultes du rugby !

Salut jeune Kopkid, comme le dit Charles Aznavour dans sa chanson, nous allons commencer à te parler d’un « temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaîtreeueueu » avec le duo de commentateurs Roger Couderc/Pierre Albaladéjo qui  a beaucoup aidé à rendre populaire le rugby au début des années 60. Le premier (Roger) connaitra d’abord la popularité pour ses commentaires enflammés lors des  nombreux combats de catch diffusés le vendredi soir. Cette faconde (= facilité à parler) l’amena petit à petit à commenter le rugby où son accent du sud-ouest fit merveille. Il n’avait pas son pareil pour transformer une charge des avants de Béziers en épopée hollywoodienne (Hollywood : lieu mythique où on fabrique les grands films américains), pour pousser en mêlée avec les « gros » ou relancer de son en-but avec les « gazelles » ! Ses hurlements « allez les petits! » pour encourager l’Equipe de France le rendit célèbre et le fit surnommer « le seizième homme »!

FRANCE-GALLES (10-25)

 Roger Couderc et Pierre Albaladejo…le sourire du rugby !

Pierre Albaladejo, ancien grand joueur de Dax et de l’équipe de France au poste de demi d’ouverture (numéro 10), rejoint ensuite Roger Couderc pour commenter les matchs à la radio, formant ainsi un duo qui existe toujours aujourd’hui en télévision: un commentateur, un consultant. Ce fut une « révolution » à l’époque, beaucoup de Français coupant même le son de la télévision pour écouter les commentaires du duo. Roger Couderc s’en amusait : « l’équipe de France joue en bleu côté gauche de votre transistor (=poste de radio) et les Anglais à droite »…!

Mais revenons à Pierre Albaladejo : avec son accent et son vocabulaire de  Landais, il rendait perplexe tout habitant du nord de la Garonne en déclarant par exemple : « la béchigue est passée entre les pagelles ! » (« traduction » : « la balle est passée entre les poteaux »), ou bien « la cabane est tombée sur le chien » ou encore « il lui a mis un de ces ramponneaux! ».

MATCH AMICAL TOURNEE DANS L'HEMI : NLLE ZELANDE - FRANCE

Chabal, grand spécialiste des  « ramponneaux » en action sur un néo-zélandais!

 

Allez les kids, on ne pouvait pas résister à l’envie de vous faire partager quelques expressions cultes du Rugby… avec leur « traduction » !

Un ramponneau est un plaquage très dur et une biscouette est une belle feinte!

La cabane est tombée sur le chien : ça y est le résultat du match est acquis

Les mouches ont changé d’ânes : l’équipe qui menait vient de se faire dépasser

Le cochon est dans le maïs : aïe aïe aïe, ça sent le roussi !

Le chat est maigre : le score est petit !

La jument n’a pas encore tourné le dos au foin : rien n’est encore acquis !

C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses : le score n’est certain qu’après le coup de sifflet final !

 

Et maintenant quelques grandes phrases rugbystiques vraiment prononcées par des joueurs! :

Les avants ont généralement leur QI (Quotient Intellectuel) inscrit dans le dos

Un vrai coup de godasse sur un type à terre, c’est encore plus dur à donner qu’à recevoir !

Le rugby, c’est comme la dinde : sans marrons, c’est vulgaire!

Heureusement qu’il y avait mon nez, sinon je l’aurais pris dans le visage !

Le ballon de rugby, c’est un œuf de pack ! (le pack est l’ensemble des avants)

Au rugby, un caramel, ce n’est pas une friandise ! 

Ce qu’on appelle un bobo chez nous, c’est une blessure dans les autres sports !

Il  en existe beaucoup d’autres mais, désolé les Kids,… la cabane est tombée sur le chien !

Retrouve toutes les interviews ici