Coupe du Monde : Les Anglais surclassent les Blacks ! ( + Vidéo )

Depuis le tirage au sort effectué en Mai 2017, Eddie Jones, l’entraîneur du XV de la Rose, s’était préparé à cette « probable » confrontation face aux Blacks. Plus de deux années plus tard, le « probable » est devenu réalité et l‘Angleterre et la Nouvelle-Zélande se sont bien affrontées ce samedi  à Yokohama dans la première demi-finale de Coupe du Monde que beaucoup considéraient comme une Finale « précoce » entre les meilleures nations de chaque hémisphère… Après le fiasco du Mondial 2015 (élimination en poules à domicile), le sélectionneur Anglais s’est fait une promesse: ramener une deuxième couronne mondiale, après celle de 2003 ! Mais pour cela, il fallait battre ces Blacks, champions du Monde en titre (après leurs sacres de 1987 et 2011), qui se présentaient invaincus dans la compétition depuis 2007 ! Le choc tant attendu a bien sûr débuté dès le fameux haka des Blacks et l’on a tout de suite senti que les Englishs étaient bien décidés à ne pas se laisser impressionner…

80 minutes plus tard, les Anglais ont donc sorti des double tenants du Titre en les surclassant de bout en bout. L’écrasante victoire s’est dessinée dès l’entame de la rencontre avec des Anglais survoltés qui font circuler le ballon à une vitesse de ouf jusqu’à ce qu’il arrive dans les mains de Tuilagi ( photo ci-dessous ) qui ne se fait pas prier pour marquer entre les poteaux avant que Farrell ne passe la transformation. 7-0 pour les Anglais dès la 5e minute !

Après un deuxième essai anglais de Sam Underhill​ sous les poteaux, logiquement refusé après l’appel à la vidéo, il faut attendre la 40e mn pour que Ford passe une pénalité légèrement excentrée à gauche, à 40m des poteaux, qui donne 10 points d’avance à son équipe juste avant la pause ! On se dit quand même que cela ne va peut être pas suffire quand on connaît la capacité des Blacks à faire craquer les défenses à partir de l’heure de jeu…Mais Bim ! Les Anglais en remettent une couche à la 45e avec Ben Youngs qui feinte la défense des néo-z puis trouve un trou de souris pour aplatir ! Essai finalement refusé pour un en-avant dans le ruck anglais précédant l’essai, mais nouvel avertissement pour les Blacks ! 5 minutes plus tard (50e), nouvelle pénalité pour le XV de la Rose face aux poteaux que s’empresse à transformer Ford (photo ci-dessous) ! 13-0 pour les Anglais, Eddie Jones sent que ça commence à sentir bon ! 

ANGLETERRE-ECOSSE (38-38)

Il faut attendre la 57e mn pour que les Blacks trouvent enfin le chemin des poteaux par Savea  après une très mauvaise remise en touche du XV de la Rose à quelques mètres de sa ligne d’en-but ! Le match est relancé mais on reconnaît les équipes en totale confiance à leur capacité de réinvestir tout de suite le camp adverse, ce que font les Anglais…pour obtenir, 5 mns après (62e), une pénalité face aux poteaux que transforme le métronome Ford pour offrir à ses co-équipiers 9 points d’avance16-7. Trois minutes plus tard, le même Ford enfonce le clou en passant une nouvelle pénalité: 19-7 pour les « All Whites » à 10 mns du coup de sifflet final. Les Néo-Z n’ont pas les moyens de revenir et le score reste le même. Une page rugbystique vient de s’écrire, les Anglais se posent maintenant comme les grandissimes favoris de cette Coupe du Monde, les pubs se remplissent, Boris Johnson (premier ministre du Royaume-Uni, partisan du Brexit ) retrouve le sourire et Eddie Jones sait lui aussi, mais dans un autre domaine, qu’il ne lui reste plus qu’une étape pour tenir sa promesse. 

ANGLETERRE-ETATS UNIS (45-7)

Retrouve toutes les interviews ici