Coupe du Monde : La compo du XV de France dévoilée ( + Vidéo )

Il y avait eu tellement de fuites, ces derniers jours, dans la presse ( y a « un spy » ou quoi dans le staff des Bleus…??) que l’on n’est pas trop surpris de la composition du XV de France dévoilée par le Manager Jacques Brunel, en vue du premier Match de Coupe du Monde  face à l’Argentine ( il faudra se lever samedi prochain, les kids, car coup d’envoi à 9h15 ). Il est donc officiellement confirmé que bien que remplaçant au Stade Toulousain, Romain Ntamack sera titularisé à l’ouverture, que Virimi Vakatawa le sera au centre en l’absence de Wesley Fofana (blessé), qu’Arthur Iturria se positionnera dans le pack en 2e ligne et que Guilhem Guirado sera bien présent au poste de talonneur en honorant son 30e Capitanat.

View image on Twitter

 

Il faut bien avouer que la dernière conférence de presse de Jacques Brunel a été à l’image de ses dernières sorties médiatiques que l’on qualifierait, pour le moins, d’un peu « austères » ( c’est vrai qu’on ne le voit pas se lancer dans une carrière d’humoriste…)… Cela ne participe pas trop à un engouement populaire qui doit se créer autour des Bleus mais bon…montrons un peu d’empathie, même si l’on souhaiterait un peu plus de sourires face à la presse, car il faut bien comprendre que la pression sur ses épaules doit être vraiment lourde à porter pour ce dernier grand rendez-vous international en tant que Manager…d’autant plus que les résultats de l’équipe de France ont été tout sauf « reluisants » ces dernières années…Jacques Brunel a donc expliqué, sans fioritures et « tout en dedans », qu’il avait choisi un XV de départ jeune complété par un banc plus expérimenté ( Picamoles, Machenaud, Lopez en font partie) en faisant notamment confiance à une charnière de « petits jeunes » Dupont-NTamack ( 20 et 22 ans ) tandis que Fickou sera associé à Vakatawa, qui bénéficie du forfait de Fofana, bien qu’il n’ait joué que 20 minutes en préparation.

On conclue en vous disant que l’on est sûr d’une chose, les kids : une victoire face à l’Argentine permettrait d’éliminer d’un coup cette atmosphère trop pesante et l’on retrouverait un Staff bien plus détendu, ce qui aurait des répercussions positives sur tout le Groupe pour la suite de l’aventure ! Allez,  #nefaisonsXV avec les bleus !

Retrouve toutes les interviews ici