Les Jeux sont faits !

Vous le savez certainement déjà, les kids, c’est la France – et plus particulièrement Paris – qui accueillera les Jeux Olympiques en 2024 (avant que la flamme ne prenne la direction de Los Angeles en 2028). Bon, c’est vrai on s’y attendait tous et le suspense n’était pas très grand. Mais la joie, elle, est immense. En tout cas, pour nous à la rédac. On espère que c’est aussi le cas pour vous les jeunes sportifs. Et bien évidemment, on ne pouvait pas « passer sous silence » un tel évènement. Alors on a décidé de créer une petite « saga » JO. En clair, chaque semaine, on vous proposera sur votre site préféré un petit papier spécial Jeux Olympiques 2024. Histoire de vous faire patienter. On commence, aujourd’hui, par une petite présentation des différents sites sur lesquels seront organisées les épreuves…

 

 

OMNISPORTS - ATTRIBUTION DES JO 2024 ET JO 20 - 2017 estanguet (tony)   Repetition generale au convention center de Lima
Tony Estanguet, l’ancien champion de canoë, s’est beaucoup investi pour ramener les Jeux à Paris. C’est aujourd’hui chose faite !

 

 

Paris mais aussi Nanterre, Élancourt ou encore Versailles
Cette fois, c’est la bonne ! Battue dans la course pour les Jeux d’été 1992, 2008 et 2012, Paris organisera les JO en 2024. Soit 100 ans après la dernière venue des athlètes du monde entier dans la capitale. Mais hier, c’est toute la France qui a gagné. D’une part parce que tout au long des 7 années qui nous séparent de 2024 (on sait cela va être long), des évènements vont être organisés partout en France pour présenter ces Jeux et créer un véritable engouement national. Mais aussi parce que toutes les compétitions ne vont pas se dérouler à Paris ! Alors, oui, la Tour Eiffel verra le départ du triathlon, du marathon et de la natation en eau libre… Oui c’est sur les Champs-Élysées que sera jugée l’ arrivée de l’épreuve de cyclisme sur route… Oui c’est au Champs de Mars que vont être installés les terrains de beach-volley… Oui c’est au Grand Palais que se dérouleront les épreuves d’escrime et de taekwondo… Mais bien d’autres villes vont, elles aussi, vibrer au rythme des JO. A commencer par celles d’Ile-de-France. Ainsi, les épreuves de canoë-kayak et d’aviron vont toutes avoir lieu sur la base nautique de Vaires-sur-Marne. A Nanterre, c’est la gymnastique et le trampoline qui seront à l’honneur alors que la ville d’Élancourt sera le théâtre des épreuves de VTT et celle de Saint-Quentin-en-Yvelines du cyclisme sur piste et du golf. Enfin, les concours d’équitation auront le privilège d’être organisés dans le cadre prestigieux du Château de Versailles.

 

 

VOILE - MOD 70 - 2012 MARSEILLE,FRANCE, SEPTEMBER 29TH 2012 : Spindrift racing (MOD70) skippered by Yann Guichard from France, during the Marseille City Races of the MOD70 European Tour.
C’est sur le plan d’eau de Marseille que seront organisées toutes les compétitions de voiles en 2024.

 

 

La voile à Marseille et le village olympique à Saint-Denis
Et ce n’est pas tout ! Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lille, Lyon, Saint-Étienne, Nice et Marseille seront elles aussi des villes olympiques. En effet, leurs stades accueilleront le tournoi olympique de football. Marseille où toutes toutes les épreuves de voile vont aussi avoir lieu. Quant au village Olympique et Paralympique c’est au nord de Paris, à Saint-Denis, l’Île-Saint-Denis et Saint-Ouen qu’il va être construit. Il va s’étendre sur 50 hectares et hébergera les 17 000 athlètes olympiques et les 8 000 athlètes paralympiques. Il sera situé dans les environs immédiats de la Cité du Cinéma, mais aussi et surtout du Stade olympique (Le Stade de France) et du Centre aquatique. Après les JO, le village Olympique et Paralympique sera transformé pour créer 4 000 logements familiaux et étudiants dans un nouvel éco-quartier. Car c’est aussi une des caractéristiques du projet qui a été défendu par Paris et qui a séduit le CIO… 95 % des équipements qui seront utilisées sont déjà existants ou seront temporaires. Quant aux 5% restants, ils seront construits pour répondre aux besoins actuels de la population. Mais ça, on vous en reparlera les kids !

Retrouve toutes les interviews ici