Un Dimanche comme on les aime ! (+ Vidéo)

C’est le moment de se faire un flash-back sur notre Dimanche sport, les kids ! Si vous avez réalisé certains exploits de votre côté ce week-end, la rédac’ est là pour vous rappeler ceux que vous avez peut-être manqués sur la Planète Sport. Allez hop, c’est parti ! 

24 HEURES DU MANS

On vous en avait parlé ici, juste avant le départ de cette course mythique, mais si c’est bien une Toyota qui a remporté cette 88e Edition des 24H du Mans, ce n’est pas la Numéro 7 (longtemps leader mais victime d’un problème de turbo à la mi-course) mais la N°8, composée du trio de pilotes Sébastien Buemi / Brendon Hartley / Kazuki Nakajima qui est allé chercher une 3e victoire de rang. Historique ! Leurs concurrents les plus dangereux, les deux bolides de la Team « Rebellion« , occupent respectivement la seconde et la quatrième marche du podium tandis que la Toyota N°7 est arrivée à préserver une place sur le podium (3e). Quand on sait que lors de l’Edition précédente, la 7 avait mené la course pendant…23 heures, et qu’elle avait dû laisser échapper la victoire à cause d’une crevaison, on se demande bien quand la roue va tourner ! 

TOULOUSE-ULSTER (36-8)

Place au Rugby et aux quarts de finale de la Champions Cup ! Les Toulousains ont largement dominé l’Ulster (36-8) et valident donc leur billet pour le dernier carré où ils se rendront chez les Chiefs dExeter (le 26 septembre à à 16h30) qui ont fait de la bouillie de Northampton au Sandy Park (38-15). Dans l’autre demie, le Racing 92 ( qui avait battu la veille Clermont) défiera à domicile (le 26 septembre à 14h) les Saracens, victorieux du Leinster (17-25).

Allez hop, direction le Stade Vélodrome car on passe au ballon rond ! En clôture de la 4e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille n’est pas passé loin de la correctionnelle en passant très proche d’une deuxième défaite en l’espace de trois jours à domicile! Heureusement que le « soldat » Valère Germain, qui répond en fait toujours présent quand il le faut ( et quand il joue…) malgré de trop nombreuses critiques injustifiées, a égalisé de la tête face à Lille (1-1) alors que son équipe, bien endormie, était menée depuis le début de la 2e mi-temps.

Tous les résultats de ce Dimanche pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 :

Nice 0 – 3 Paris SG (Kylian Mbappé (38 s.p.), Di María (45+1), Marquinhos (66))

Brest 3 – 2 Lorient (Perraud (30), Mounié (32), Honorat (62) Herelle (34 c.s.c.), Monconduit (90+2))

Strasbourg 1 – 0 Dijon (Mitrovic (71))

Montpellier 4 – 1 Angers (Souquet (18), Delort (43, 60), Mollet (86) Bahoken (25))

Metz 2 – 1 Reims (Niane (18, 88) Dia (43 s.p.))

Nantes 2 – 2  Saint-Etienne (Simon (71), Emond (85) Aouchiche (2), Maçon (66))

Marseille 1 – 1 Lille (Germain (85) Araujo (47))

MANTES LA JOLIE/PARIS CHAMPS ELYSEES

On ne pouvait bien sûr pas conclure ce flash-back du dimanche sans vous parler du phénomène slovène Tadej Pogacar qui, à 21 ans ( il fête ses 22 ans ce lundi! ), a terminé l’édition 2020 du Tour de France avec son magnifique maillot jaune endossé la veille, au terme d’une étape contre-la-montre complètement dingue. Le coureur de l’équipe UAE Emirates ( il est arrivé en 2019 dans cette team à la réputation un peu sulfureuse car elle compte dans son staff deux  anciens responsables d’une équipe qui avait mêlée à plusieurs affaires de dopage…), a démontré des qualités offensives hors normes ( 1,75m pour 66kgs, des mensurations idéales de grimpeur alliées à une hargne de ouf ! ) et il risque bien d’enrichir considérablement son palmarès pendant de nombreuses années après ce 1er sacre et une victoire au Tour de l’Avenir en 2018.

Retrouve toutes les interviews ici