Notre Top 8 des « retraités » 2016

Ils sont tous Français, sont encore en pleine force de l’âge mais ont décidé de prendre leur retraite en 2016. Ils nous ont apporté énormément de plaisir, nous ont fait rêver et vont terriblement nous manquer. C’est pour cela que nous avons décidé, ce dernier jour de l’année,  de leur faire un petit coucou. Pour les remercier de tout ce qu’ils nous ont apporté et leur souhaiter beaucoup de bonheur dans leur « nouvelle vie ».

On commence par les sports co:

Et par  le Foot avec Robert Pires, 42 ans, qui est le dernier des champions du monde 1998 à raccrocher les crampons. Il est passé par Metz (1992-98), Marseille (1998-2000) et Arsenal (2000-06) où il a remporté 2 championnats et 2 coupes d’Angleterre. Il a aussi joué à Villarreal (2006-10), Aston Villa (2010-11) et au Goa FC, en Inde (2014). Petit bonus avec cette vidéo présentant ses 84 buts avec les Gunners!

Place au Rugby avec Damien Traille, 37 ans, qui dispute son dernier match avec Pau, son club formateur. Centre, arrière ou demi d’ouverture, très élégant sur un terrain, il a gagné les Championnats de France 2005 et 2006. En 86 sélections, il a disputé 3 Coupes du monde (4e en 2003 et 2007, finaliste en 2011) et gagné 4 fois le Tournoi des 6 Nations.

Le pilier de Montpellier Nicolas Mas (36 ans, 85 sél., surnommé « le cube »), inscrit un essai pour son dernier match, à Colombes, face au Racing. Le Catalan, qui avait passé 12 ans à Perpignan (2001-13) avant de rejoindre Montpellier, a disputé 3 Coupes du monde (2007, 2011, 2015) et gagné 2 Tournois des 6 Nations (2007 et 2010).

L’ancien troisième ligne toulousain Imanol Harinordoquy (36 ans, 82 sél.) vice-champion du monde en 2011, raccroche après un match de barrage contre le Racing. Le « Basque bondissant » a joué à Pau, Biarritz et Toulouse. Champion de France en 2005 et 2006, finaliste de la Coupe d’Europe en 2006 et 2010 avec Biarritz, il a disputé 3 Coupes du monde (2003, 2007, 2011) et gagné 4 Tournois des 6 Nations entre 2002 et 2010.

On passe aux sports individuels:

Et à la Natation. Lui est encore plus jeune et sa décision a quand même surpris pas mal de monde. Yannick Agnel, « l’Albatros », champion olympique 2012 du 200 m libre et du 4×100 m libre, décide d’arrêter, à 24 ans, après son élimination en séries du 200 m libre des JO de Rio. Son forfait pour le 4×200 m crée une polémique avec ses coéquipiers. Il compte aussi à son palmarès une médaille d’argent du 4×200 m des JO-2012 et des titres mondiaux sur 200 m libre et 4×100 m libre en 2013. Et un petit bonus en vidéo avec sa course qui lui offre le titre mondial en 2013 sur 200m. Merveilleux

En Taekwondo, Gwladys Epangue raccroche le dobok, à 33 ans. Double championne du monde (2009, 2011) et triple championne d’Europe (2002, 2004, 2005), elle a été médaillée de bronze des – 67 kg aux JO-2008 à Pékin. Un palmarès de fou pour une fille en Or.

En patinage sur glace, Florent Amodio, 25 ans, champion d’Europe en 2011, se retire sur une 4e place aux Championnats d’Europe. Il compte également une médaille d’argent (2013) et une médaille de bronze (2012) européennes.

On termine par le cyclisme avec Jean-Christophe Péraud, 39 ans, raccroche son vélo après une 13e place au Tour d’Espagne, mettant un terme à une carrière marquée par une médaille olympique en 2008 et une 2e place du Tour de France 2014. Et on n’oublie pas que le Toulousain était venu du VTT, où il avait remporté l’argent aux JO de Pékin.

A tous, Merci et à bientôt pour de nouvelles aventures!

 

Retrouve toutes les interviews ici