Les temps forts sportifs du week-end

Alors les kids, tout d’abord on espère que vous profitez à fond de ces « petites vacances » et du grand soleil pour faire un max de sport. De notre côté, pas de repos et on a bossé pour vous en sélectionnant quelques-uns des rendez-vous 100% sport à ne pas manquer ce week-end. Car même si la plupart des championnats de « sports co » sont terminés (ou sur le point de l’être), il reste encore quelques beaux rendez-vous à venir. Et ça commence d’ailleurs dès ce soir avec… du rugby !

 

TENNIS - ROLAND GARROS 2016 - GRAND CHELEM - 2016 djokovic (novak) - (ser) - *** Local Caption ***
Novak Djokovic vainqueur de Roland Garros 2016 remet son titre en jeu dès dimanche.

 

Demie-finale du Top 14
Ce soir, le RC Toulon va défier La Rochelle dans le cadre de la première demi-finale du Top 14. Un match qui se déroulera… au stade Vélodrome, plus habitué à voir des évoluer des acteurs du ballon rond. Mais à n’en pas douter l’ambiance sera belle et chaude. Côté terrain, Toulon sera privé de son ouvreur Trinh-Duc, de son centre Nonu, de son ailier Habana et de son pilier gauche Delboulbès mais aussi de son pilier droit remplaçant Chilachava. Pour autant, les toulonnais devraient donner du mal à cette équipe de La Rochelle qui a enthousiasmé tous ceux qui suivent le Top 14 cette année comme le souligne le demi de mêlée de Toulon Sébastien Tillous-Borde… « La Rochelle ? Ils ont un beau jeu avec beaucoup de complémentarité devant et derrière. C’est la meilleure équipe du Championnat sur l’année. Elle est très complète. C’est costaud devant avec de la puissance et derrière ça joue avec de la vitesse. Ils ont un bon mix. A nous d’être bons pour les faire déjouer. » 

 

Finales de Coupe de France et de Cup
Même si les Championnats européens ont rendu leur verdict, il reste quelques beaux matches à suivre pour les amateurs de foot. Ainsi, demain à 18h30, Chelsea affronte Arsenal en finale de FA Cup. Et si les Blues ont dominé la Premier League cette saison alors qu’Arsenal a souvent été à la peine, sur un match les compteurs sont  remis à zéro. La lutte promet donc d’être serré entre les deux équipes qui ont le plus disputé de finales dans la compétition. Quelques heures plus tard, en France, au Stade de France, le PSG sera opposé à Angers en finale de la Coupe de France. La centième de l’histoire ! Une rencontre entre le 1er budget de Ligue 1 et… le plus petit. Compte tenu de son palmarès et de ses moyens financiers, le PSG aura un net avantage sur le SCO. 8 victoires en 18 confrontations de ligue 1. Six titres de champion de France de ligue 1, un en ligue 2. Angers SCO a remporté, pour sa part, deux titres de champion de France de Ligue 2. Quant à la Coupe de France, le PSG a également une forte expérience dans ce domaine : 14 finales jouées, pour 10 titres remportés. Angers SCO doit se contenter d’une unique finale en 1957. Mais là encore sur un match…

 

Retour de la petite balle jaune à Roland Garros
Ce week-end et plus exactement dimanche va aussi démarrer le tournoi international de Roland Garros. Un des tournois du Grand Chelem les plus prisé et qui se dispute sur terre battue à Paris, du côté de la Porte d’Auteuil. Le tirage de l’édition 2017 a été effectué aujourd’hui par Tony Yoka et Estelle Mossely, champions olympiques de boxe. Du côté des têtes de séries, Novak Djokovic, vainqueur de l’édition 2016 et tête de série numéro 2, sera opposé à l’Espagnol Marcel Granollers. L’Ecossais Andy Murray (tête de série numéro 1) débutera, lui, la compétition contre le Russe Andrey Kuznetsov. Stanislas Wawrinka, qui s’est imposé aux Internationaux de France en 2015, bénéficie d’un tirage clément puisqu’il sera opposé à un joueur issu des qualifications. En revanche, la partie s’annonce plus que compliquée pour le Français Benoît Paire, opposé à un Rafael Nadal en quête d’une dixième victoire à Roland-Garros. 

 

AUTOMOBILE - F1 - MAGAZINE GP DE MONACO - 2015 Spectateurs avenue d'OSTENDE *** Local Caption ***
Monaco, un circuit au coeur de la Principauté et un spectacle incroyable chaque année.

 

 

La F1 reine de Monaco
Enfin, même si on aurait pu vous parler de l’arrivée du Tour d’Italie ou encore de la finale de la Coupe de France de handball entre Montpellier et Nantes… impossible de ne pas évoquer le mythique Grand Prix de F1 de Monaco dont le départ sera donné dimanche. Un circuit en coeur de ville inauguré le 14 Avril 1929 par le Prince Pierre de Monaco lors d’un tour d’honneur effectué à bord d’une Torpedo Voisin conduite par Charles Faroux, le directeur de course. Avec, pour la petite anecdote, 16 voitures sur la grille de départ tirées… au sort : 8 Bugatti, 3 Alfa Romeo, 2 Maserati, 1 Licorne, 1 Mercedes SSK. L’Anglais « Williams » arrivé trop tard pour participer aux séances d’essais officielles, s’offrira à l’aube du samedi un entraînement pirate qui mettra tout Monaco en émoi. Mais c’est bien lui qui remportera ce 1er Grand Prix de Monaco sur une Bugatti 35 B de couleur verte en 3h56’11 en ayant effectué 100 tours à une vitesse moyenne de 80,194 k/h.

 

Retrouve toutes les interviews ici