Que s’est-il passé ce week-end sur la planète sport ?

Comme chaque lundi désormais, la rédac’ revient sur quelques-uns des évènements sportifs qui se sont déroulés samedi et dimanche, les kids. Les principaux résultats mais pas seulement ! On vous parle également de tout ce qui a fait l’actualité sportive. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, d’ailleurs. Et ce week-end, on a eu notre « lot » de mauvaises surprises. A commencer par quelques blessures survenues sur les terrains de foot…

 

 

 

FOOT - PREMIER LEAGUE - 2017 9th September 2017 - Premier League - Manchester City v Liverpool - Benjamin Mendy of Man City cross the ball beyond Jordan Henderson of Liverpool - Photo: Simon Stacpoole / Offside. EDITORIAL USE ONLY - any other use requires an additional license from Football DataCo - www.football-dataco.com
Après Marseille ou encore Monaco, Benjamin Mendy a posé ses valises en Angleterre. Il connaît aujourd’hui la première grave blessure de sa carrière.

 

 

 

Mendy, Koscielny, Ribéry : blessures en cascade
Après la très grave blessure de Benjamin Mendy (rupture du ligament croisé antérieur du genou droit) survenue il y a une semaine lors de la rencontre entre Manchester City et Crystal Palace et qui va l’éloigner des terrains pendant de long mois, c’est un c’est un autre « Bleu » qui se trouve sur le flanc. En effet, Laurent Koscielny qui évolue lui aussi en Angleterre mais à Arsenal est à son tour « H.S. ». Résultat : il a dû déclarer forfait pour les deux matches de l’équipe de France qualificatifs pour la Coupe du Monde et Didier Deschamps a rappelé Adil Rami en renfort. Cela commence a faire beaucoup pour la défense des Bleus, sachant que le sélectionneur devra également se passer de Pogba et Ousmane Dembélé. Toujours côté blessures mais d’un « ex Bleu » cette fois, Franck Ribéry semble lui aussi s’être gravement blessé ce week-end. Alors qu’il faisait son retour en tant que titulaire pour le Bayern Munich face au Herta Berlin, le français s’est écroulé tout seul suite à un mauvais appui en se tordant de douleur. Son genou gauche semble avoir lâché, ce qui laisse craindre le pire comme l’a confirmé son nouvel entraîneur, Willy Sagnol en conférence de presse… « C’est le genou, il faudra faire des tests complémentaires pour en savoir plus, mais on soupçonne une rupture des ligaments externes. » Autant dire que si le diagnostic se confirmait, la suite de la carrière du joueur du Bayern, âgé de 34 ans, pourrait être compromise. Bien entendu, à la rédac, on pense très fort à tous ces joueurs comme à tous les sportifs blessés, et on leur souhaite de se rétablir au plus vite.

 

 

Paris cartonne, Marseille revient
On en profite d’ailleurs pour envoyer, également, toutes nos pensées aux supporters de Lille blessés lors du déplacement de leur équipe à Amiens suite à l’effondrement d’une barrière de sécurité. Même si l’accident aurait pu être beaucoup plus grave il a quand même fait une trentaine de blessés. A côté de toutes ces nouvelles, les résultats enregistrés en Ligue 1 Conformara et dans les autres championnats paraissent « un peu » dérisoires. Mais bon… on retiendra que le PSG a réalisé une nouvelle démonstration, cette fois devant Bordeaux (pourtant troisième au coup d’envoi), avec un score  » de tennis » (6-2), que son « frère ennemi », l’OM monte sur la troisième place du podium suite à son succès renversant à Nice (4-2) et que Nantes et Caen sont les équipes « surprises » de ce début de saison puisqu’elles occupent respectivement les 4 et 5ème places.

 

 

Nouveauté et déceptions aux Championnats du monde de canoë-kayak
Maintenant, assez parlé de foot. Il est temps de nous rafraîchir un peu avec les Championnats du monde de Canoë-Kayak qui se sont déroulés à Pau devant plus de 40 000 spectateurs et dans une super ambiance. Le bilan des français ? Un peu décevant il faut bien l’avouer. Car si nos bleus ont décroché quelques titres (en canoë bi-place par équipes ou encore en canoë mixte), on peut déplorer l’absence de médailles dans les disciplines olympiques que sont les slaloms en canoë monoplace (C1) et kayak monoplace (K1). En revanche, le slalom extrême – grande nouveauté de ces Championnats du monde – et dont on vous parlera en détail très bientôt sur votre site préféré a réussi son entrée et permis à Boris Neveu de décrocher une médaille d’argent.

 

 

AUTOMOBILE - CHPT DU MONDE - 2017 1st place Max Verstappen (NLD) Red Bull Racing RB13. 01.10.2017. Formula 1 World Championship, Rd 15, Malaysian Grand Prix, Sepang, Malaysia, Sunday.  Batchelor / XPB Images *** Local Caption ***
A 20 ans, Max Verstappen triomphe au Grand Prix de Malaisie.

 

 

Riner, Verstappen et Garcia au top
De son côté, Teddy Riner, est resté le maître absolu des tatamis en remportant, dimanche, le Grand Prix de Zagreb. Le français a, ainsi, enchaîné sa 138ème victoires. Il n’a plus connu la défaite depuis son combat perdu aux Mondiaux de 2010. Une série qui le place au niveau des plus grands champions sportifs « de tous les temps » comme Michael Phelps qui a nagé 10 ans sans perdre la moindre finale sur 200 m papillon (entre 2002 et 2012)… Roland Matthes, resté invaincu six ans (1968-1974) sur 100 m et 200 m dos… Vladimir Salnikov imbattable pendant neuf ans (1977-1986) sur 1500 m nage libre ou encore… Michael Schumacher, sacré 7  fois champion du monde de F1 dont 5 consécutivement entre 2000 et 2004. A propos de F1, le pilote Max Verstappen (Red Bull) a fêté dignement son vingtième anniversaire en remportant le Grand Prix de Malaisie. Un beau cadeau lui qui avait été contraint à l’abandon lors de 7 des 14 premières courses de la saison ! Enfin, en tennis, la française Caroline Garcia a remporté le tournoi de Wuhan. Une victoire qui lui permet de pointer au 15e rang du classement WTA. Son meilleur classement de sa carrière, à une place de Kristina Mladenovic, la n°1 tricolore.

Retrouve toutes les interviews ici