Petite pause de 15 jours : Comme un sportif, la rédac’ part en récup’ ! (+ Conseils)

Lorsque l’on pratique un sport, les kids, il ne faut surtout pas oublier que quel que soit son niveau, le repos est quelque chose de primordial car il permet de récupérer de l’énergie et de la force, ainsi qu’aux muscles endoloris de récupérer et de se reconstruire. Et bien, à la rédac’,… on va faire une ‘tiote chouettue pause pendant deux semaines, le temps d’engranger le maximum d’énergie pour mieux vous retrouver. Mais avant de déguerpir,… on va en profiter pour vous faire quelques petits conseils et rappels hyper importants pour les jeunes sportifs que vous êtes. Allez hop, c’est parti !

MAGAZINE BASKET ANTILLAIS

 

Choisir une récupération « passive »

Cette récupération est sûrement la plus « simple » à mettre en place, les kids ! Elle permet à votre corps de se reposer tranquillou de vos efforts sportifs répétés durant l’année. Mais Attention, pour favoriser cette bonne « récup' », il ne faut surtout pas oublier certains pricipes fondamentaux, surtout lorsque l’on est un kid ! :

Se coucher tôt et dormir correctement avec des nuits complètes d’au moins 8 heures.

Manger sainement, au minimum un  fruit et un légume par jour et de manière générale privilégier des aliments à base de protéines, glucides, bon lipides etc…( les parents sont aussi là pour « programmer » les repas à horaires fixes et faire respecter leur équilibre ).

Faire une fois par semaine une bonne séance d’étirement, qui vous aidera à détendre vos muscles, à augmenter votre souplesse et à soulager vos articulations.

Prendre soin de votre système nerveux en évitant les écrans le soir, les boissons excitantes comme ces horribles sodas bourrés de sucre…Beurk…!

RUNNING A TOKYO

 

Ou choisir une récupération « active »

Bon…comme on sait que parmi vous, les kids, il y en a qui souhaitent tout de même continuer à avoir une pratique sportive en vacances, c’est également possible, mais « tout doux », car il faut que cela reste de la récup‘ ! Il est donc possible de faire du cardio ou de faire du gainage mais sans se donner à fond ! On peut aussi faire des  séances de « décrassage », nager ou faire du vélo mais une fois encore, mollo de chez mollo! L’avantage de la récup’ active c’est qu’elle permet surtout de mieux faire circuler le sang dans la zone que vous sollicitez. Elle permet ainsi un meilleur apport en nutriments ainsi que l’élimination des déchets présents dans les muscles comme le fameux « acide lactique ». C’est pour cette raison que l’on appelle cette séance, une séance de « décrassage ».

Voilà , les kids, pour le rappel de ces quelques fondamentaux. Si vous les respectez, vous aurez plus de chances d’être au top dès la rentrée et vous pourrez atteindre plus facilement ensuite les objectifs que vous vous êtes fixés pour la saison prochaine. Mais la rédac’ vous retrouvera avant, les kids, dans quinze jours, frais et dispos ! 

Retrouve toutes les interviews ici