L’origine des mascottes

C’est vrai, on en voit partout des mascottes, d’ailleurs tu as certainement vu la dernière, mais oui, tu sais « Super Victor », la mascotte de l’euro 2016 ! Mais cette quoi cette idée de mettre des peluches en vedette pour des événements sportifs? Allez on t’explique tout sur les mascottes…

Il semble que la première mascotte soit apparue en 1867, à l’occasion d’un opéra intitulé « La mascotte ». Oui ça date un peu, mais depuis ce symbole porte bonheur est resté ! L’origine du mot « mascotte » est provençale (sud de la France)« mascoto » signifie « sorcellerie, charme, amulette » et qui est un diminutif de « masco », « sorcier » (un porte bonheur qui file les chocottes quand même).

mascottes sportives

 

Au départ, les organisations sportives utilisaient des mascottes symbolisant des animaux pour divertir un peu plus les spectateurs. C’est chouette comme idée, les équipes sportives amenaient aux jeux des animaux en chair et en os, dont la plupart étaient des prédateurs destinés à rugir et impressionner les adversaires (et à l’occasion leur croquer les mollets !).

A la fin des années 60, les mascottes d’animaux vivants deviennent des mascottes fantaisie (tant mieux pour les animaux, c’est pas une d’être mascotte !). Ces marionnettes plus grandes que nature, constituent un nouveau média : la mascotte est l’emblème ou le « mignon ambassadeur » d’un club, d’un événement sportif ou même d’une entreprise. Enfin mignon, à quelques exceptions prêt quand même, car il ne faudrait pas oublier la mascotte du club de foot écossais Partick Thistle FC : Kingsley. On n’ose même pas te la montrer tellement elle est moche 🙂

Retrouve toutes les interviews ici