Les rattrapages du Lundi (+ Vidéo)

Retour sur ce qui s’est passé ce week-end sur la planète sport : du football, encore du football et un peu de moto pour changer !

 

Lens piège Marseille

Le choc de samedi dernier entre l’Olympique de Marseille et le Racing Club de Lens a tourné en faveur des nordistes. Le match répondait à toutes les attentes, surtout en termes d’intensité et d’engagement, que ce soit du côté marseillais ou du côté lensois. Mais dans toute cette ferveur, ce sont les « Sang et Or » qui se sont montré les plus efficaces. Grâce à une frappe détournée de David Pereira da Costa, sorti du banc à la 62ème min, Lens a pris les devants au tableau d’affichage. En face, l’OM continuait de buter sur la 2ème meilleure défense du championnat, en trouvant sur leur route soit le gardien Brice Samba, soit le pied d’un défenseur. 

C’est la 3ème défaite de suite pour les phocéens en championnat, toujours sur le même score 1 – 0. Cet enchaînement de contre-performances les fait chuter à la 5ème place du classement de Ligue 1, dépassé par Rennes, difficile vainqueur d’Angers. De son côté, Lens prend la 2ème place à Lorient qui n’a pas fait mieux que match nul sur la pelouse de Troyes

 

Dembélé et Griezmann en grande forme

À quelques semaines de la Coupe du Monde, c’est l’hécatombe chez les internationaux français : Varane, Maignan, Pogba, Kanté… D’autres s’en sortent mieux, et pour en parler on va se diriger vers l’Espagne. En Liga, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé retrouvent de belles couleurs avec l’Atletico de Madrid et le FC Barcelone. Lors de la large victoire face à l’Athletic Bilbao, Dembélé a porté son équipe en inscrivant le 1er but de la rencontre puis en faisant 3 passes dé‘. Un match de haut niveau et une performance qui suit les précédentes.

Antoine Griezmann, de son côté, peut enfin jouer tout un match avec son club. Et il répond comme il le faut à cette nouvelle confiance donnée par son entraîneur. Sur la pelouse du Betis Séville, le français a été bien inspiré en marquant un premier but sur un corner rentrant avant de doubler la mise en glissant le ballon entre les jambes du gardien adverse. Ce sont deux valeurs sûres qui se profilent pour Didier Deschamps

Bagnaia tout proche du titre

Francesco Bagnaia, leader du classement général des pilotes, a remporté un nouveau Grand Prix ce week-end en Malaisie. Il se rapproche de plus en plus de son but ultime : le titre de champion du Monde. Avec ce nouveau succès, il accroît son avance sur notre français Fabio Quartararo, qui termine à la 3ème position. Bagnaia a fait le boulot après avoir longtemps lutté avec son futur coéquipier Enea Bastianini. Il aurait pu être sacré dès ce dimanche, mais Fabio lui a enlevé cette chance en venant clôturer le podium. Le français est maintenant à 23pts de l’italien au général, juste avant le dernier GP de la saison. La probabilité qu’il remporte le titre de champion du Monde est quasi nulle, mais il peut y croire encore.

Retrouve toutes les interviews ici