Les rattrapages du lundi (+ Vidéos)

Encore un week-end sportif complètement fou avec des équipes de France en grande réussite, la liste de DD pour le Mondial qui change un peu et le 1er succès d’un pilote de Formule 1 !

 

Double dose de succès

Et bis repetita ! Comme face à l’Australie le week-end d’avant, il a fallu attendre les dernières minutes pour voir le XV de France s’imposer face à l’Afrique du Sud. Ce test-match aura été rude mentalement et physiquement, voir un peu trop à certains moments… Chaque équipe a écopé d’un carton rouge au cours de la rencontre. Les sud-africains après une faute de Pieter-Steph du Toit sur Jonathan Danty (11ème min) et les français après un contact dans les airs d’Antoine Dupont sur Chelsin Kolbe (48ème min). Les Springboks vont même finir le match à 13 après l’expulsion temporaire de Deon Fourie à la 70ème min.

Thomas Ramos aura été parfait au pied tout au long de la rencontre, venant entre autres valider l’essai marqué par l’excellent Cyril Baille en début de rencontre. C’est lui l’homme de la rencontre avec ses 20pts marqués. La France s’impose au final 30 – 26 et enchaîne sur une 12ème victoire de rang, faisant grandir un peu plus le record de succès consécutifs.

Côté féminin, on n’est pas en reste ! Malgré une terrible défaite face à la Nouvelle-Zélande, futur tenant du titre, en demi-finale de la Coupe du Monde 25 – 24, les françaises ont su se ressaisir pour le match pour la 3ème place. Elles ont parfaitement géré ce dernier match de la compétition qui les opposait au Canada. Il n’y avait qu’une équipe sur le terrain, les bleues enchaînant les essais tout au long du match, sans qu’il n’y ait de réponse en face. La France décroche la médaille de bronze en s’imposant 0 – 36 !

Un pied et demi en demies

Les matchs se suivent et se ressemblent pour l’équipe de France féminine de handball. Pour leur premier match de la phase principale, les bleues étaient opposées au Monténégro qui était aussi sorti en tête de son groupe lors du tour précédent. C’était donc un gros choc annoncé. Baah,…autant vous dire que ce n’est pas réellement ce qu’on a vu. Grâce à une défense de feu et une grande Cléopâtre Darleux dans les cages, la France a bloqué une grande partie des offensives monténégrines. La gardienne française s’est notamment illustrée en début de rencontre avec 3 arrêts consécutifs et un ratio de 40% sur tout le match.

Les joueuses d’Olivier Krumbholz ont toujours été devant au score et ont creusé un écart allant jusqu’à 10pts lors de la 2nde période. Le score final est sans appel : 27 – 19. Grâce à ce résultat, il ne faut plus qu’une victoire ou un nul face à l’Allemagne pour assurer la qualification en demi-finale. 

Kimpembe forfait, un 26ème appelé

Presnel Kimpembe a annoncé renoncer à sa sélection pour la Coupe du Monde à quelques jours de celle-ci, la faute à une maudite blessure. Le défenseur parisien a pris la décision de ne pas se déplacer sans être sûr d’être en capacité de pouvoir évoluer à 100% sur les terrains. C’est tout à son honneur ! Mais cette annonce a donc obligé Didier Deschamps à appeler quelqu’un d’autre pour le remplacer. L’heureux élu est Axel Disasi, le jeune joueur de Monaco. Plutôt en réussite avec son club, ce choix du coach paraît pertinent. Maintenant, reste à savoir s’il aura du temps de jeu au Quatar, en tant que dernier arrivé dans la hiérarchie des défenseurs centraux.

DD nous a aussi réservé autre chose avec l’appel de dernière minute d’un 26ème joueur pour venir disputer le Mondial. Il s’agit de Marcus Thuram, déjà sélectionné par le passé en équipe de France. Auteur d’un début de saison remarquable avec le Borussia Monchengladbach en Bundesliga, il est le 2ème meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations, juste derrière un autre sélectionné français, Cristopher Nkunku (12). La question qui peut quand même se poser est sur la véritable utilité d’un nouvel attaquant pour compléter la liste « mondialiste » des Bleus. A quelques jours de l’ouverture de la compète, on ne veut pas importuner DD à la rédac’, maisle milieu de terrain semblant un peu plus léger, n’aurait-il pas été tout aussi intéressant de rajouter du monde à ce poste-là….?

 

La 1ère pour Russell

Le pilote anglais de 24 ans, George Russell, a remporté ce dimanche le 1er Grand Prix de sa carrière au Brésil ! Pour une première, c’est une course rondement menée qu’il nous a montré. Partant en pôle position, il a parfaitement géré les deux interventions de la voiture de sécurité ainsi que les timings pour passer aux stands pour changer des pneus softs un peu fatigués en milieu de course. Derrière, celui qui lui mettait la pression n’était autre que son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton. On a rarement vu cette écurie aussi bien placée cette saison lors d’une course. Le duo a terminé le GP aux mêmes positions, offrant à leur écurie son premier succès de 2022 et son premier doublé depuis 2020 !

Retrouve toutes les interviews ici